Zimbabwe : Le « crocodile » Emmerson Mnangagwa est-il le nouvel homme fort après avoir réussi à « chasser » Robert Mugabe et son épouse du parti au pouvoir ?

L’éviction intervenue le 6 novembre dernier du vice-président Emmerson Mnangagwa, opposé à la première dame Grace Mugabe dans la course à la succession du Président Robert Mugabé, semble avoir déclenché l’effet inverse. Robert Mugabe et son épouse ont été « exclus » du parti au pouvoir.

Revenu il y a à peine 72 heures sur le sol zimbabwéen, le « crocodile » - puisque c’est ainsi qu’on l’appelle – a réussi non seulement à faire partir Grace Mugabe mais aussi le président du parti Zanu-PF au pouvoir. Ce dimanche 19 novembre, Emmerson Mnangagwa le «  crocodile  » a été nommé président par intérim de la Zanu-PF.

Mieux, le plus vieux président en exercice dans le monde aurait enfin accepté de démissionner après 37 ans de pouvoir sans partage. Les évènements qui ont succédé au limogeage du vice-président ont ainsi sonné le glas du départ du président, vieux de 93 ans. Robert Mugabe «  a accepté de démissionner  », révèlent des sources sous le couvert de l’anonymat. Il quitterait aussi bien le parti au pouvoir, la Zanu-PF ainsi que le pouvoir.

En rappel, l’armée a été mise à contribution dans cette nouvelle donne après avoir intervenu comme elle avait prévenu à cause de « purges » au sein du parti au pouvoir qu’elle dénonçait. La capitale zimbabwéenne Harare est par la suite sous le contrôle de l’armée et le président Robert Mugabe retenu dans sa résidence. Dans cette même période, le « crocodile » a signé son retour.

Tout porte donc à croire que le « crocodile », alors vice-président est le nouvel homme fort du Zimbabwe.

Honoré Yoda
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Mali : Ibrahim Boubacar Keïta officiellement réélu président de la République

Le président malien sortant Ibrahim Boubacar Keïta a été officiellement déclaré vainqueur de l‘élection présidentielle et entamera son deuxième mandat de cinq ans le 4 septembre, a annoncé lundi la cour (...)

Présidentielle Malgache : Le président annonce sa candidature pour un second mandat

Le président malgache Hery Rajaonarimampianina a annoncé ce vendredi 17 juillet 2018, qu’il allait briguer un deuxième mandat lors de la présidentielle prévue pour le 7 novembre et le 19 décembre en (...)

Sommet du SADC : "On demande aux Africains ce qu’on ne demande pas aux autres", pour le président namibien

Le président namibien Hage Geingob, dont le pays accueille un sommet régional de l’Afrique australe, a rejeté samedi les critiques sur le manque d’alternance démocratique sur le continent, estimant (...)

RDC : Kabila parle pour la première fois depuis l’annonce de son départ

Le sommet des chefs d’Etat de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), s’est ouvert ce vendredi 17 août au matin à Windhoek, en Namibie. Le 38e sommet permet aussi un passage de (...)

Commentez