Téléphonie : Tigo Rwanda du groupe luxembourgeois Millicom cédé à l’indien Barthi Airtel

Poursuivant sa stratégie de sortie du continent africain, le groupe luxembourgeois Millicom a cédé sa filiale Tigo du Rwanda à la société indienne Bharti Airtel, par la conclusion d’un accord dont la transaction attend d’être validée par les autorités rwandaises. Ce désinvestissement de Millicom intervient, après ceux de la République démocratique du Congo intervenus en avril 2016 en faveur d’Orange et du Ghana rétrocédé à Airtel. Le groupe Millicom veut ainsi se focaliser désormais sur l’Amérique du Sud, où la fourniture de services avancés de données mobiles et fixes lui est plus rentable.

Le groupe Millicom réalise grâce aux segments «  donnés mobiles » et «  fibre optique  », un chiffre d’affaire de 86% en Amérique du Sud contre seulement 14,3% en Afrique. En réalité, la concurrence est assez forte pour le groupe en Afrique, où il ne compte que 44% des abonnés.

Dans un communiqué, le directeur général de Millicom, Mauricio Ramos, a en effet précisé ceci : « la vente de nos activités au Rwanda est cohérente avec notre stratégie de se concentrer sur la fourniture de services avancés de données mobiles et fixes en Amérique du sud  ».

Le groupe Airtel par contre va se renforcer au Rwanda, suite à cette décision de Millicom. Airtel Rwanda alors 3ème courant le mois d’octobre retenait seulement 19% de part de marché contre 41 % pour MTN et 40 % pour Tigo du groupe Millicom.

Le groupe indien Barthi Airtel va renforcer sa présence en Afrique, où déjà 17 filiales sont sous son contrôle par acquisitions notamment au Ghana, au Congo Brazzaville, en Ouganda et au Kenya.

Honoré Yoda
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

« Contrôle spécial ramadan » : Des cas de pratiques illicites de prix et saisi des produits périmés

Dans le cadre de la lutte contre la vie chère, et pour une maitrise des prix des produits de grande consommation en ce mois de ramadan, le ministère en charge du commerce à travers la Direction (...)

Kongoussi : NordGold inaugure sa 3e unité de production d’or

L’entreprise NordGold a inauguré ce jeudi, sa 3e usine qui devrait permettre à l’Etat burkinabè d’engranger 64 milliards de FCFA en dix ans et de créer 350 emplois directs. Le ministre de (...)

G5 Sahel : Un appel au décaissement rapide afin d’opérationnaliser la Force conjointe

Les ministres en charge de la défense des cinq pays membres du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad), ont tenu leur rencontre ce dimanche 13 mai à Ouagadougou. Ils ont à (...)

Sierra-Léone : Enseignement primaire et secondaire gratuit

Le président sierra-léonais, Julius Maada Bio, a annoncé jeudi 10 mai 2018 que l’enseignement primaire et secondaire serait désormais gratuit pour les Sierra-léonais à partir de septembre. Une (...)

Commentez