Téléphonie : Tigo Rwanda du groupe luxembourgeois Millicom cédé à l’indien Barthi Airtel

Poursuivant sa stratégie de sortie du continent africain, le groupe luxembourgeois Millicom a cédé sa filiale Tigo du Rwanda à la société indienne Bharti Airtel, par la conclusion d’un accord dont la transaction attend d’être validée par les autorités rwandaises. Ce désinvestissement de Millicom intervient, après ceux de la République démocratique du Congo intervenus en avril 2016 en faveur d’Orange et du Ghana rétrocédé à Airtel. Le groupe Millicom veut ainsi se focaliser désormais sur l’Amérique du Sud, où la fourniture de services avancés de données mobiles et fixes lui est plus rentable.

Le groupe Millicom réalise grâce aux segments «  donnés mobiles » et «  fibre optique  », un chiffre d’affaire de 86% en Amérique du Sud contre seulement 14,3% en Afrique. En réalité, la concurrence est assez forte pour le groupe en Afrique, où il ne compte que 44% des abonnés.

Dans un communiqué, le directeur général de Millicom, Mauricio Ramos, a en effet précisé ceci : « la vente de nos activités au Rwanda est cohérente avec notre stratégie de se concentrer sur la fourniture de services avancés de données mobiles et fixes en Amérique du sud  ».

Le groupe Airtel par contre va se renforcer au Rwanda, suite à cette décision de Millicom. Airtel Rwanda alors 3ème courant le mois d’octobre retenait seulement 19% de part de marché contre 41 % pour MTN et 40 % pour Tigo du groupe Millicom.

Le groupe indien Barthi Airtel va renforcer sa présence en Afrique, où déjà 17 filiales sont sous son contrôle par acquisitions notamment au Ghana, au Congo Brazzaville, en Ouganda et au Kenya.

Honoré Yoda
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

LA FONDATION TONY ELUMELU APPORTE SON APPUI À ‘SÈMÈ CITY’ - LE PÔLE INTERNATIONAL DU SAVOIR ET DE L’INNOVATION DU BÉNIN – POUR AUTONOMISER 50 ENTREPRENEURS BÉNINOIS

Lagos, Nigeria, le 28 janvier 2019 - Sèmè City, la cité internationale du savoir et de l’innovation, a signé un accord de partenariat avec la Fondation Tony Elumelu (TEF), la principale organisation (...)

Davos « l’Afrique donne un boost au libre-échange au moment où les barrières mondiales se durcissent »

Une nouvelle zone de libre-échange africaine pourrait bien naître dans quelques semaines lorsque les derniers pays ratifieront un accord signé l’an dernier. Le plan visant à augmenter de moitié le (...)

Echanges commerciaux entre la côte d’ivoire et le Burkina Faso : 250 milliard en 2016

En marge du 7e traité d’amitié et de coopération cote d’ivoire Burkina Faso qui se tient actuellement à Yamoussoukro, un forum des hommes d’affaires des deux pays s’est tenu ce jeudi 26 juillet. Annoncé (...)

Liberia : George Weah en guerre contre l’inflation

Le président libérien George Weah a annoncé lundi un train de mesures monétaires et fiscales destinées à enrayer la chute du dollar libérien, qui cohabite avec le dollar américain, et lutter contre (...)

Commentez