Pérou : le ministre de la culture démissionne suite à la grâce accordée à Alberto Fujimori

La grâce accordée à Alberto Fujimori par Pedro Pablo Kuczynski, condamné pour crimes contre l’humanité à secouer le pays. Ainsi, le ministre de la culture Salvador Del Solar a choisi de quitter le gouvernement pour protester contre cette grâce.

3 jours après la grâce accordée à Alberto Fujimori par le chef de l’Etat Pedro Pablo Kuczynski, le ministre de la culture Salvador Del Solar n’a pas bien accueilli cette décision. Lui, qui s’était toujours opposé à un geste envers Fujimori, a annoncé hier mercredi sa démission.

Il a écrit sur son compte twitter, «  j’ai présenté ma démission en tant que ministre de la culture ». Outre le ministre de la culture, trois parlementaires du camp présidentiel ont déjà quitté le parti de Pedro Pablo Kuczynski pour manifester leur colère. A eux, s’ajoute le président exécutif de la télévision et de la radio publique Hugo Coya, qui lui aussi a remis sa démission.
La décision du président péruvien a provoqué plusieurs manifestations. Les péruviens l’accusent d’avoir négocié politiquement cette mesure en échange de son maintien au pouvoir avec le soutien du mouvement politique fondé par Alberto Fujimori.

Des familles, des victimes de la répression sous les mandats de Fujimori (1990-2000), des partis politiques et des associations de défense des droits de l’homme se préparaient à défiler ce jeudi contre la décision de le gracier.

Alice Suglimanie THIOMBIANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina Faso : Ablassé Ouédraogo fait son mea culpa

Chers Concitoyens et Chers Amis, Le 8 Juin 2015, en pleine préparation de la campagne pour l’élection du Président du Faso à laquelle j’étais candidat, j’accordais un entretien téléphonique au journal (...)

Présidentielle iranienne 2017 : Hassan Rohani réélu dès le premier tour pour 4 ans

Le président sortant de la République islamique d’Iran, Hassan Rohani gagne les élections au premier tour en obtenant la majorité avec 57 % des suffrages. Il faut dire qu’il a largement été réélu (...)

Fin de la visite de Macron en Chine : Des enjeux économiques envisagés

La visite d’Etat du président français en Chine prend fin ce mercredi 10 janvier 2018. Commencé depuis le 08 janvier dernier, cette visite a été marquée par une grande rencontre avec la communauté (...)

Péninsule Coréenne : Vers une sortie définitive de la crise ?

Le mardi 9 janvier 2018 restera une date importante dans l’apaisement des tensions entre la Corée du Nord et la Coré du Sud. Les pourparlers entamés ce jour, ont abouti à des décisions qui viennent (...)

Commentez