Pérou : le ministre de la culture démissionne suite à la grâce accordée à Alberto Fujimori

La grâce accordée à Alberto Fujimori par Pedro Pablo Kuczynski, condamné pour crimes contre l’humanité à secouer le pays. Ainsi, le ministre de la culture Salvador Del Solar a choisi de quitter le gouvernement pour protester contre cette grâce.

3 jours après la grâce accordée à Alberto Fujimori par le chef de l’Etat Pedro Pablo Kuczynski, le ministre de la culture Salvador Del Solar n’a pas bien accueilli cette décision. Lui, qui s’était toujours opposé à un geste envers Fujimori, a annoncé hier mercredi sa démission.

Il a écrit sur son compte twitter, «  j’ai présenté ma démission en tant que ministre de la culture ». Outre le ministre de la culture, trois parlementaires du camp présidentiel ont déjà quitté le parti de Pedro Pablo Kuczynski pour manifester leur colère. A eux, s’ajoute le président exécutif de la télévision et de la radio publique Hugo Coya, qui lui aussi a remis sa démission.
La décision du président péruvien a provoqué plusieurs manifestations. Les péruviens l’accusent d’avoir négocié politiquement cette mesure en échange de son maintien au pouvoir avec le soutien du mouvement politique fondé par Alberto Fujimori.

Des familles, des victimes de la répression sous les mandats de Fujimori (1990-2000), des partis politiques et des associations de défense des droits de l’homme se préparaient à défiler ce jeudi contre la décision de le gracier.

Alice Suglimanie THIOMBIANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Elections en RDC : l’Union africaine demande "la suspension de la proclamation des résultats définitifs"

L’Union africaine (UA) a mis la pression sur la République démocratique du Congo en demandant jeudi soir la "suspension" de la proclamation des résultats électoraux définitifs ainsi que l’envoi d’une (...)

RDC : Les Etats-Unis se prononcent sur les résultats de la présidentielle

La commission électorale a publié les résultats de la présidentielle du 30 décembre2018. Ces résultats ont été remportés par Félix Tshisekedi. « Prenant note », les États-Unis exigent tout de même des (...)

Mur et « shutdown » : Trump va s’adresser à la nation, et se rendre à la frontière

Le président américain s’adressera ce mardi 8 janvier 2019 à la nation. Une décision annoncée lundi par la Maison Blanche. Donald Trump entend plaider pour la nécessité de construire un mur à la (...)

La Chine « se prépare à la guerre » et menace Taïwan

En Chine, l’armée populaire de libération vient de publier dans son journal officiel ses objectifs pour 2019 et c’est un programme très engagé qui a été révélé. Dans un contexte de tensions grandissantes (...)

Commentez