Burkina : fêtes de fin d’année, moins d’accidents

Pendant les derniers jours du mois de décembre 2017, les sapeurs-pompiers ont fait différentes interventions dans les villes du Burkina Faso. Parmi ces interventions on retrouve celle des accidents de la circulation,les secours à victime,les évacuations sanitaires et l’assistance à personne, etc.

Les statistiques de fin 2017 font état de 160 interventions au total, dont 86 interventions pour les cas d’accidents de la circulation.
En ce qui concerne les journées du 24 et 25 décembre, on dénombre 160 interventions dans les différentes villes du Burkina. Parmi ces interventions, il y a 86 pour les accidents soit 36 pour Ouagadougou. On compte ainsi 4 décès des suites de malaise.

Concernant les 31décembre et 1er janvier 2018, il est à noter que la brigade des sapeurs-pompiers n’a eu aucune intervention.
A entendre le commandant de la Brigade des sapeurs-pompiers,colonel Ernest Kisbéogo,les interventions de l’année 2018 comparées à celles de 2017 montrent un bilan satisfaisant.Au cours des fêtes de fin d’années de 2016, les interventions de la brigade des sapeurs-pompiers étaient de 97% avec 1% de décès contre 91% pour 2017 avec 2% de décès.

Alice Suglimanie THIOMBIANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina : Les services de sécurité en alerte face à la constitution d’un nouveau « front » djihadiste dans l’Est

Repérés fin mars par une patrouille de l’armée burkinabè, des jihadistes présumés ont été chassés avant de pouvoir s’implanter dans une forêt de l’est du pays. Craignant la constitution d’un nouveau « (...)

Reflet 7 : L’hebdomadaire récapitulatif de l’actualité

La Rédaction de Refletafrique.net souhaite un bon début de semaine à tous ses lecteurs à travers l’hebdomadaire récapitulatif de l’actualité. Bonne lecture des titres et brefs résumés qui marquent (...)

Prix Galian 2018 des médias : Dabadi Zoumbara du quotidien Le Pays remporte le super Galian

Pour cette année 2018, ce sont 229 candidatures enregistrées par le jury aux prix Galian qui récompense l’excellence dans les médias. Le super Galian, revenant au lauréat ayant eu la plus forte note, (...)

Burkina Faso : « Nous avons décidé de prendre le taureau par les cornes’ », Roch Kaboré

L’Etat burkinabè a décidé « de prendre le taureau par les cornes » pour ramener « la sérénité » au sein des populations qui ont « le sentiment »« qu’on ne s’occupe pas de leurs problèmes de sécurité (...)

Commentez