Procès de Salah Abdeslam en Belgique : Un procès sous haute sécurité

Salah Abdeslam, seul survivant des commandos djihadistes qui ont perpétré l’attentat du 13 novembre 2015 à Paris, comparaît pour la première fois devant un tribunal belge. Ce procès qui s’ouvre ce lundi matin à Bruxelles, en Belgique et très attendu, se tient sous haute surveillance. Le prévenu risque jusqu’à 40 ans de prison.

Salah Abdeslam a quitté sa cellule dans la prison de Fleury-Mérogis dans la nuit du dimanche puis il a été escorté jusqu’à Bruxelles sous haute surveillance.Il sera jugé pour sa participation présumée à une fusillade avec des policiers à la fin de sa cavale en mars 2016.C’est un procès qui s’ouvre sous une surveillance extrême avec un déploiement de policiers de taille, à l’intérieur comme à l’extérieur du Palais de Justice de Bruxelles.Autour du mur du palais aucune voiture ne peut plus stationner et tout le périmètre est bouclé par la police et par l’armée belge.

La salle d’audience correctionnelle, chargée de juger Salah Abdeslamet son complice Sofien Ayari, un Tunisien de 24 ans arrêté en même temps que lui, pour tentative de meurtre dans un contexte terroriste, n’accueillera que peu de monde. Seuls les membres du tribunal, quelques parties civiles, un pool de journalistes belges, les deux prévenus et leurs avocats ont accès à la salle.

Salah Abdeslam doit comparaître libre, sans menottes, assis sur un banc et non pas dans un box, comme le veut la loi belge. Les 400 journalistes accrédités pour le procès et le public, eux, sont cantonnés dans une salle voisine, où le procès sera retransmis.

Valentin Youmanli MANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Système éducatif au Burkina : « Nous voulons sauver notre année scolaire », Dramane Sankara

Le comité exécutif de l’association des élèves du secondaire de Ouagadougou (AESO) a tenu une conférence de presse ce vendredi 18 janvier 2019 dans l’enceinte du lycée Bogodogo. Elle portait sur la (...)

Brexit : à Bruxelles, le scepticisme domine et les plans d’urgence se multiplient

Le Parlement britannique se prononcera le 29 janvier sur le « plan B » que va lui présenter la Première ministre Theresa May après le rejet massif de l’accord de Brexit qu’elle a négocié à Bruxelles. (...)

Syrie : Donald Trump va-t-il reconsidérer le départ des troupes américaines ?

Le retrait des troupes américaines de Syrie décidé le 20 décembre par Donald Trump fait toujours autant débat. Le président américain estime que la menace représentée par l’organisation État islamique a (...)

Attentat de Strasbourg : Chérif Chekatt abattu par la police

Chérif Chekatt, l’auteur présumé de l’attentat de mardi 11 décembre contre le marché de Noël à Strasbourg, a été abattu par la police jeudi soir dans le quartier Neudorf. Chérif Chekatt, a été abattu au 74 (...)

Commentez