Procès de Salah Abdeslam en Belgique : Un procès sous haute sécurité

Salah Abdeslam, seul survivant des commandos djihadistes qui ont perpétré l’attentat du 13 novembre 2015 à Paris, comparaît pour la première fois devant un tribunal belge. Ce procès qui s’ouvre ce lundi matin à Bruxelles, en Belgique et très attendu, se tient sous haute surveillance. Le prévenu risque jusqu’à 40 ans de prison.

Salah Abdeslam a quitté sa cellule dans la prison de Fleury-Mérogis dans la nuit du dimanche puis il a été escorté jusqu’à Bruxelles sous haute surveillance.Il sera jugé pour sa participation présumée à une fusillade avec des policiers à la fin de sa cavale en mars 2016.C’est un procès qui s’ouvre sous une surveillance extrême avec un déploiement de policiers de taille, à l’intérieur comme à l’extérieur du Palais de Justice de Bruxelles.Autour du mur du palais aucune voiture ne peut plus stationner et tout le périmètre est bouclé par la police et par l’armée belge.

La salle d’audience correctionnelle, chargée de juger Salah Abdeslamet son complice Sofien Ayari, un Tunisien de 24 ans arrêté en même temps que lui, pour tentative de meurtre dans un contexte terroriste, n’accueillera que peu de monde. Seuls les membres du tribunal, quelques parties civiles, un pool de journalistes belges, les deux prévenus et leurs avocats ont accès à la salle.

Salah Abdeslam doit comparaître libre, sans menottes, assis sur un banc et non pas dans un box, comme le veut la loi belge. Les 400 journalistes accrédités pour le procès et le public, eux, sont cantonnés dans une salle voisine, où le procès sera retransmis.

Valentin Youmanli MANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Le Fonctionnaire burkinabé : Plus besoin de fond de teint pour les femmes de Karpala

Il est 7 heures du matin et le fonctionnaire Mme S. Estelle se rend à son lieu de service à moto. Elle est à environ 25 minutes de son lieu de travail, alors que la route de Karpala qu’elle (...)

Compte rendu du conseil des Ministres du jeudi 07 décembre 2017

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 07 décembre 2017, en séance ordinaire, de 10 H 00 mn à 15 H 00 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian (...)

Israël : Un ultimatum lancé aux migrants africains

Le gouvernement israélien a lancé ce dimanche 04 février 2018, un ultimatum aux migrants africains : dès mars, ils devraient avoir quitté le territoire sous son contrôle, sinon ils seront mis en (...)

Fusillade à Calais : Un Afghan activement recherché par la police française

Un Afghan de 37 ans suspecté d’être l’auteur des coups de feu qui ont grièvement blessé quatre jeunes Erythréens à Calais, est activement recherché par la police française. Les affrontements successifs (...)

Commentez