Viol collectif : La victime retrouvée, un des violeurs arrêté

Après avoir identifié la fille victime d’un viol collectif, la police de la Brigade d’investigation judiciaire a arrêté hier, dans la soirée, l’un de ses violeurs.

Vingt-quatre heures après l’appel de recherche lancé sur les réseaux sociaux par Balla Mariko et Djimé Kanté, avec un million à celui qui donnera des informations fiables sur la victime ou l’un des ses violeurs, l’enquête a connu une évolution rapide le 7 février.

La fille violée à tour de rôle par un groupe de jeunes a été identifiée par la police. Elle s’est rendue avec sa mère à la Brigade d’investigation judiciaire le mercredi, peu après midi.

Au cours de l’entretien avec les enquêteurs, elle a communiqué l’identité de ses bourreaux. Avec ces informations importantes, les policiers sont descendus dans la ville à leur recherche. Ainsi, vers 21 heures, les limiers de la BIJ ont mis le grappin sur l’un d’entre eux. Il a reconnu les faits et fourni à son tour des informations sur ses complices qui seraient trois.

Au moment où nous mettions sous presse (23 heures) cette information, des équipes policières étaient sur le terrain à la recherche des trois derniers suspects.

Source : Médias

Dans la même rubrique

Alisa, 15 ans, retrouvée morte violée et entourée de symboles sataniques

Alisa, 15 ans, a quitté la maison tôt le matin pour rejoindre la gare, via un raccourci à travers les bois, pour prendre le train afin de se rendre à son collège de Kharkiv, en Ukraine. Quelques (...)

Nigeria : Elle tue la fille de sa rivale avec de l’insecticide

Zulac Kabiru, une femme au foyer âgée de 20 ans, a été arrêtée par la police de l’Etat du Niger au Nigeria, pour le meurtre présumé de la fille de sa rivale âgée de seulement huit mois, dans le village de (...)

Commentez