Ghana : Devant le parlement, Nana Akufo-Addo confirme son intention de ne plus avoir recours à l’assistance du FMI, dès cette année

A l’occasion de son deuxième discours sur l’état de la nation, prononcé, ce jeudi, devant le parlement, le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a confirmé son intention de ne plus avoir recours à l’assistance du Fonds monétaire international (FMI), au terme de l’actuel programme économique et financier triennal appuyé par la facilité élargie de crédit (FEC).

«  Je suis ravi d’annoncer que le programme appuyé par la facilité élargie de crédit qui a débuté en 2015 et qui est soutenu par le FMI, prendra fin cette année  », a-t-il déclaré. Ajoutant que «  la performance macroéconomique relativement bonne en 2017 soutiendra fortement la réussite de ce programme ».

Poursuivant, Nana Akufo-Addo a déclaré : « Nous sommes déterminés à mettre en place des mesures pour assurer l’irréversibilité et maintenir la stabilité macroéconomique, afin que nous n’ayons aucune raison de demander à nouveau l’assistance de cette puissante organisation mondiale  ».

En savoir plus sur AGENCE ECOFIN

Dans la même rubrique

Guinée : signature d’une charte nationale sur les PME

Le Premier ministre guinéen Ibrahima Kassory Fofana a présidé vendredi la cérémonie de signature de la charte nationale des petites et moyennes entreprises (PME), en présence des acteurs du secteur (...)

USA-CHINE : La guerre commerciale engagée par les Etats-Unis affecte négativement les pays en développement

Le différend commercial sino-américain a des effets négatifs sur les pays en développement, et l’Egypte ne fait pas exception, a déclaré jeudi un économiste égyptien. Ahmed al-Sayyid al-Naggar, (...)

Kenya : 20 millions de dollars en faux billets saisis et des arrestations

Au Kenya, 20 millions de dollars en faux billets saisis et six personnes arrêtées par la police. C’est la direction des enquêtes criminelles qui a procédé à cette importante saisie. L’argent était placé (...)

Echanges commerciaux entre la côte d’ivoire et le Burkina Faso : 250 milliard en 2016

En marge du 7e traité d’amitié et de coopération cote d’ivoire Burkina Faso qui se tient actuellement à Yamoussoukro, un forum des hommes d’affaires des deux pays s’est tenu ce jeudi 26 juillet. Annoncé (...)

Commentez