Ghana : Devant le parlement, Nana Akufo-Addo confirme son intention de ne plus avoir recours à l’assistance du FMI, dès cette année

A l’occasion de son deuxième discours sur l’état de la nation, prononcé, ce jeudi, devant le parlement, le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a confirmé son intention de ne plus avoir recours à l’assistance du Fonds monétaire international (FMI), au terme de l’actuel programme économique et financier triennal appuyé par la facilité élargie de crédit (FEC).

«  Je suis ravi d’annoncer que le programme appuyé par la facilité élargie de crédit qui a débuté en 2015 et qui est soutenu par le FMI, prendra fin cette année  », a-t-il déclaré. Ajoutant que «  la performance macroéconomique relativement bonne en 2017 soutiendra fortement la réussite de ce programme ».

Poursuivant, Nana Akufo-Addo a déclaré : « Nous sommes déterminés à mettre en place des mesures pour assurer l’irréversibilité et maintenir la stabilité macroéconomique, afin que nous n’ayons aucune raison de demander à nouveau l’assistance de cette puissante organisation mondiale  ».

En savoir plus sur AGENCE ECOFIN

Dans la même rubrique

Augmentation du prix du carburant : un devoir de vérité et de responsabilité.

Face à la presse de son pays qui l’a accompagné en France, et au sujet de l’augmentation du prix du carburant, le président du Faso n’a pas fait dans la langue de bois. Roch Marc Christian Kaboré a (...)

Burkina Faso : Une délégation de la BRVM reçue par le Premier Ministre

Une délégation de la Bourse de régional des valeurs mobilière conduite par Edoh Kossi Amenouvé, Directeur Général de la BRVM et DC/ BR de UEMOA a été reçue ce lundi 12 novembre par le premier ministre (...)

Echanges commerciaux entre la côte d’ivoire et le Burkina Faso : 250 milliard en 2016

En marge du 7e traité d’amitié et de coopération cote d’ivoire Burkina Faso qui se tient actuellement à Yamoussoukro, un forum des hommes d’affaires des deux pays s’est tenu ce jeudi 26 juillet. Annoncé (...)

Liberia : George Weah en guerre contre l’inflation

Le président libérien George Weah a annoncé lundi un train de mesures monétaires et fiscales destinées à enrayer la chute du dollar libérien, qui cohabite avec le dollar américain, et lutter contre (...)

Commentez