Prix Mo Ibrahim : Ellen Johnson Sirleaf couronnée

Il en fallait un ou plutôt une ! Après plusieurs années passées à ne pas avoir trouvé de lauréat, le Prix Mo Ibrahim vient couronner l’ex-présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf.

Elle a été aux manettes du Libéria de 2006 à 2017 et vient de transmettre le pouvoir à son jeune successeur, l’ancien footballeur George Weah. En plus d’avoir fait l’événement pour être la première femme présidente sur le continent africain, Ellen Johnson Sirleaf vient de remporter une autre victoire prestigieuse. Il s’agit du prix Mo Ibrahim qui récompense le «  leadership africain  ». Ce Prix récompense les dirigeants qui, au cours de leur mandat, ont développé leur pays, renforcé la démocratie et les droits de l’homme dans l’intérêt commun de leur peuple et fait progresser le développement durable.

Des bases sur lesquelles s’appuyer
Dans sa citation, le Comité du Prix a loué le leadership exceptionnel et transformateur de l’ex-présidente face à des défis sans précédents et renouvelés, pour mener le redressement du Liberia après de nombreuses années de guerre civile dévastatrice. En annonçant cette décision, le Dr Salim Ahmed Salim, Président du Comité des prix, a déclaré qu’Ellen Johnson Sirleaf a dirigé un processus de réconciliation axé sur la construction d’une nation et de ses institutions démocratiques. Tout au long de ses deux mandats, elle a travaillé sans relâche au nom du peuple libérien. Même si le Liberia continue de faire face à de nombreux défis. Néanmoins, il a estimé qu’au cours de ses douze années de mandat, Ellen Johnson Sirleaf a instauré les bases sur lesquelles le Liberia peut désormais s’appuyer. Ellen Johnson Sirleaf rejoint le cercle fermé des récipiendaires Mo Ibrahim pour lequel l’avant dernier gagnant était l’ex-président namibien Hifikepunye Pohamba, en 2014. Depuis sa création, le Prix Mo Ibrahim n’a récompensé que cinq (05) présidents en fin d’exercice.

Loura Soumana
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Maghreb : le roi du Maroc propose à l’Algérie un dialogue "direct et franc"

Le roi du Maroc a appelé ce mardi 06 novembre 2018 l’Algérie à un dialogue “direct et franc". Il a proposé ainsi la création d’un “mécanisme politique conjoint de dialogue et de concertation” pour (...)

Le Honduras et le Guatemala veulent mettre fin aux caravanes de migrants

Le Honduras et le Guatemala veulent s’attaquer aux problèmes qui poussent leurs concitoyens à fuir le pays. C’est le message des deux chefs d’Etat de ces deux pays d’Amérique centrale après s’être (...)

Tunisie : attentat-suicide sur l’avenue Bourguiba

La capitale tunisienne a été frappée par un attentat-suicide ce lundi 29 octobre. Plusieurs blessés ont été déplorés. Cela fait plusieurs années que le pays n’avait pas connu d’acte terroriste. Il est (...)

Comores : l’armée reprend la Médina de Mutsamudu

Les forces comoriennes ont pris le contrôle de la médina de Mutsamudu, capitale de l‘île d’Anjouan, dans laquelle des rebelles opposés au président Azali Assoumani étaient retranchés depuis six jours. (...)

Commentez