RDC : Leila Zerrougui nouvelle chef de la mission de l’ONU

La nouvelle chef de la mission des Nations unies en République démocratique du Congo, l’Algérienne Leila Zerrougui, a pris fonction ce dimanche 11 février 2018. C’est dans un climat de tension larvée avec les autorités que s’est tenue cette prise de fonction.

Selon un communiqué parvenu à l’AFP, Leila Zerrougui a officiellement pris ses fonctions en tant que Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo (RDC) et chef de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco).
Zerrougui a pour mission de soutenir le processus politique et d’assurer la protection des civils. En plus de ses missions, elle devra offrir ses «  bons offices » en vue de «  l’application intégrale de l’accord politique du 31 décembre 2016 ».
Le communiqué rappelle que «  l’accord pouvoir/opposition conclu sous la médiation de l’épiscopat congolais énonce les principes généraux concernant la tenue des élections, le transfert pacifique du pouvoir et la consolidation de la stabilité en RDC ».
Mme Zerrougui a déjà exercé entre 2008 et 2012 comme adjointe au chef de la Monusco. Elle prend ses fonctions sur fond d’une tension larvée avec les autorités.
Le président congolais Joseph Kabila avait récemment sévèrement critiqué la Monusco et l’avait accusé de n’avoir neutralisé "aucun groupe armé
".
En fin janvier, le secrétaire général a réaffirmé la disposition de la Monusco et du système des Nations unies à continuer de travailler avec les autorités de la RDC, pour aider à répondre aux défis sécuritaires auxquels le pays fait face.

Alice Suglimanie THIOMBIANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Fin de la conférence libyenne de Palerme sur une note incertaine.

La conférence sur la Libye qui s’est tenue à Palerme, en Sicile, s’est clôturée ce mardi 13 novembre 2018 sur une note incertaine. Si pour la première fois depuis cinq mois, le Premier ministre libyen (...)

Candidature unique de l’opposition en RDC : Tshisekedi et Kamerhe reculent sous la pression de leur base

L’unité n’a même pas tenu 24 heures : deux poids lourds de l’opposition congolaise ont annoncé dès lundi qu’ils se retiraient de l’accord qu’ils avaient signé la veille pour désigner un candidat unique de (...)

Élections à Madagascar : l’ancien président Rajoelina reste en tête (officiel)

Quatre jours après l’élection présidentielle à Madagascar, l’ancien président de la Transition, Andry Rajoelina reste en tête devant son rival, Marc Ravalomanana, selon les résultats encore partiels (...)

RDC : Martin Fayulu désigné candidat unique de l’opposition à la présidentielle

Martin Fayulu a été désigné candidat unique de l’opposition pour les élections du 23 décembre en République démocratique du Congo. C’est le choix des sept principaux chefs de file de l’opposition à l’issue (...)

Commentez