CDP : Enfin une sortie de crise ?

Les responsables du Congrès pour la Démocratie et le progrès (CDP) se mobilisent pour sonner la fin de la récréation qui prévaut au sein du parti. La crise de leadership entre Achille TAPSOBA et Eddie KOMBOIGO devrait bientôt connaitre un dénouement. En tout cas c’est ce que laisse présager les différentes actions des responsables du parti qui doivent se rencontrer ce dimanches pour trouver les voies et moyens de sortie de crise.

Après des mois de tiraillements entre les deux responsables du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), Achille Tapsoba et Eddie Komboïgo, respectivement président par intérim et président statutaire, le parti devrait bientôt retrouver sa sérénité. La crise qui secoue le parti de Blaise Compaoré a amené le Haut conseil de cette formation politique à sortir de son silence pour chercher les stratégies à mettre en œuvre pour mettre fin à ce que l’on peut qualifier de conflit de leadership. Le Haut Conseil du parti s’est donc autosaisit pour faire des propositions de sortie de crise.

C’est dans cette perspective que leBureau Exécutif National (BEN) du CDP a tenu unerencontre au cours de cette semaine pour trouver les moyens d’une sortie de crise. Cette rencontre a abouti à la convocation d’une session du bureau politique national (BPN) pour ce dimanche 25 février 2018 à Ouagadougou.Ce rendez-vous devait donc permettre aux militants de l’ancien parti au pouvoir de décider de la convocation du VIIème congrès ordinaire du parti dont l’enjeu majeur est la mise en place du nouvel organe dirigeant.

Au cours de cette session de dimanche, lefondateur du parti, Blaise Compaoré exilé en Côte d’Ivoire depuis sa chute, devra également s’adresser aux militants du parti via le BPN.

Valentin Youmanli MANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina Faso : Ablassé Ouédraogo fait son mea culpa

Chers Concitoyens et Chers Amis, Le 8 Juin 2015, en pleine préparation de la campagne pour l’élection du Président du Faso à laquelle j’étais candidat, j’accordais un entretien téléphonique au journal (...)

Présidentielle iranienne 2017 : Hassan Rohani réélu dès le premier tour pour 4 ans

Le président sortant de la République islamique d’Iran, Hassan Rohani gagne les élections au premier tour en obtenant la majorité avec 57 % des suffrages. Il faut dire qu’il a largement été réélu (...)

François COMPAORE refuse l’extradition, la France ne dit rien

Le principe de la réconciliation nationale au Burkina implique un certain nombre d’engagements dont l’exécution incombe aux autorités du moment pour répondre aux exigences des insurgés. Parmi ces (...)

Burkina Faso : Première session ordinaire 2018 du groupe parlementaire UPC-RD qui dresse un bilan positif

Le groupe parlementaire UPC-RD (Union pour le progrès et le changement-Renouveau démocratique) a animé une conférence de presse le jeudi 07 juin 2018 à Ouagadougou. L’objectif était de faire le bilan (...)

Commentez