Niger : Manifestations contre la loi des finances

Des milliers de personnes ont battu le pavé ce dimanche 25 février à Niamey et dans les grandes villes du Niger pour demander aussi bien l’abrogation de la loi des finances que le départ des forces militaires étrangères.

«  A bas la loi de finances scélérate ! », « A bas la loi de finances injuste ! », « Forces étrangères à bas ! », « Armées française, américaine et allemande, allez-vous-en !  », ont scandé à Niamey des manifestants qui répondaient à l’appel d’une coalition d’organisations de la société civile.

« Armée allez-vous-en, Army Go Away !, nos Forces de défense et de sécurité nous suffisent  », pouvait-on lire sur une banderole frappée des drapeaux français et américains.L’opposition politique et trois centrales syndicales se sont aussi joints aux manifestants.

Selon Nouhou Arzika, un des principaux meneurs de la contestation, c’est un devoir de mener la manifestation et elle va se poursuivre jusqu’à la satisfaction des revendications. Les forces françaises et américaines sont aussi dans le viseur des manifestations. Des manifestations similaires ont eu lieu dans plusieurs villes comme Zinder,Maradi ,Tillabéri, Tahoua et Dosso. Mariama Bayard, la cheffe du Front de l’opposition indépendante (FOI), rappelle aussi que les manifestations iront jusqu’au bout.Alhassane Intinicar, le porte-parole du FOI, a toutefois écopé d’un mois de prison avec sursis et 20.000 FCFA d’amende.

Pour répondre à ces vagues de protestation, la coalition des partis au pouvoir prévoit de répliquer. Pour elle, les mesures fiscales n’ont rien d’excessif et certaines d’entre elles répondent à une directive de 1998 de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), déjà en vigueur dans les huit Etats membres, avait affirmé mi-janvier le ministre de l’Intérieur, Mohamed Bazoum.

Soumana Loura
Refleafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina : L’Agence WARA juge la situation financière et économique positive pour un prêt

Le ministre Paul Kaba Thiéba a reçu en audience l’agence de notation WARA (West Africa Rating Agency) dans la soirée du lundi 17 décembre 2018. Au cours de cette audience M. Paul Kaba Thiéba et la (...)

La Chine fête le 40e anniversaire de sa conversion à l’économie de marché

Il y a 40 ans, Pékin amorçait sa mue économique. Sous l’impulsion de Deng Xiaoping, le pays se convertissait à l’économie de marché, en libéralisant par petites touches une économie corsetée. Depuis, la (...)

Echanges commerciaux entre la côte d’ivoire et le Burkina Faso : 250 milliard en 2016

En marge du 7e traité d’amitié et de coopération cote d’ivoire Burkina Faso qui se tient actuellement à Yamoussoukro, un forum des hommes d’affaires des deux pays s’est tenu ce jeudi 26 juillet. Annoncé (...)

Liberia : George Weah en guerre contre l’inflation

Le président libérien George Weah a annoncé lundi un train de mesures monétaires et fiscales destinées à enrayer la chute du dollar libérien, qui cohabite avec le dollar américain, et lutter contre (...)

Commentez