France : Affaire de raciste, la députée Laetitia Avia menacée de mort

L’avocate et députée française, Laetitia Avia a reçu le 28 février dernier une lettre raciste contenant des menaces de mort. Elle a annoncé cela sur sa page twitter, en ces termes, « Aujourd’hui, j’ai reçu une lettre d’un racisme inouï, ponctué d’une menace de mort ».

Et ce n’est pas une affabulation. La lettre se présente comme suit :

Nul ne connait le sort de Laetitia, mais elle multiplie des apparitions télévisées ces derniers temps pour dénoncer le harcèlement sexuel et plaider pour le durcissement des instruments juridiques de répression de cette pratique.
Pour Laetitia Avia, c’est du racisme pur et simple qui ne saurait demeurer impuni. “Je déposerai plainte”, a-t-elle promis.

Sur les réseaux sociaux, les internautes ne restent pas indifférents au sort de Laetitia Avia. Elle jouit d’un important soutien de leur part.

Alice Suglimanie THIOMBIANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina : Une conférence internationale sur les MGF du 22 au 25 octobre

Le ministère de la femme a animé une conférence de presse ce vendredi 19 octobre 2018 à Ouagadougou. Cette conférence avait pour objectif d’annoncer la conférence internationale sur les mutilations (...)

MESSAGE DE MONSIEUR LE MINISTRE DE LA COMMUNICATION ET DES RELATIONS AVEC LE PARLEMENT, PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT, A L’OCCASION DE LA JOURNEE NATIONALE DE LA LIBERTE DE PRESSE

Chers confrères, Acteurs et promoteurs de la liberté de la presse, Le 20 octobre 2018, le Burkina Faso commémore la journée nationale de la liberté de presse avec comme thème : « Terrorisme et accès (...)

Conseil des droits de l’homme de l’ONU : ces représentants africains qui suscitent l’indignation

Le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies a élu vendredi un nouveau groupe de membres pour un mandat de trois ans. Mais, des 18 pays élus, le Cameroun, l‘Érythtrée et la Somalie n’est pas du (...)

Catastrophe à Gênes : des funérailles nationales controversées

En Italie, à Gênes, les secours s’affairent toujours dans les décombres du pont Morandi pour tenter de retrouver les cinq personnes encore portées disparues. Toute la classe politique italienne est (...)

Commentez