Burkina Faso : Visite de Gnassingbé et Mamadou Issoufou à Ouagadougou


Le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé, président en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et le président nigérien Mamadou Issoufou, sont attendus dans la matinée du lundi 05 mars 2018 à Ouagadougou par Roch Marc Christian Kaboré.

Suite à la double attaque du 02 mars 2018, les deux chefs d’Etats viennent pour échanger avec le président du Faso. Les deux chefs d’Etat devraient être précédés par le secrétaire permanent du G5 Sahel, le Nigérien Maman Sambo Sidikou.
Cette visite sonne comme un soutien au président Roch Marc Christian Kaboré visiblement affecté par le double attentat à Ouagadougou contre l’ambassade de France et l’Etat-major de l’armée burkinabè.

Selon des sources, le président du Faso et ses trois hôtes devraient allerconstater les dégâtsaprès des entretiens au Palais présidentiel. Ces attaques ont fait 8 morts et quelques 80 blessés dans les rangs de la Force publique, selon les autorités.
La double attaque a été revendiquée samedi par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) lié à Al-Qaïda. Ce groupe jihadiste a donné un communiqué au site d’information mauritanien. Dans ledit communiqué,le mouvement djihadiste affirme « avoir agi en réponse à la mort de plusieurs de ses leaders dont le chef Mohamed Hacen Al-ançari dans un raid de l’armée française ». L’opération militaire française avait conduit à la mort ou la capture d’une vingtaine de djihadistes.

Alice Suglimanie THIOMBIANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Russie : nouvelle arrestation de l’opposant Alexeï Navalny à sa sortie de prison

L’opposant russe Alexeï Navalny a été de nouveau arrêté, lundi 24 septembre, dès sa sortie de prison où il venait de purger une peine de trente jours pour avoir organisé une manifestation non autorisée. (...)

Burkina : Paul Kaba Thieba surpris des discours de l’opposition sur l’état de la nation

Les militants du parti au pouvoir (Mouvement du peuple pour le progrès, MPP) se sont réunis ce samedi 22 septembre 2018 à la faveur de l’Assemblée générale de sa direction politique nationale. Cette (...)

Présidentielle 2020 : voici la stratégie de l’opposition

A la clôture du 2e congrès de l’Union pour le progrès et le changement UPC tenu le dimanche 22 juillet, Zéphirin Diabré s’est prononcé sur les critiques de son rapprochement avec l’ex-majorité le CDP et (...)

2e congrès ordinaire de l’UPC : Zeph reconduit à la tête de l’UPC

La cérémonie de clôture du 2e congrès de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) s’est déroulée hier dimanche dans l’après-midi au palais des sports de Ouaga 2000. Le docteur Zéphirin Diabré a été (...)

Commentez