Armée américaine : Une prime de risque pour les soldats engagés en Afrique

Les soldats américains engagés dans certains pays en Afriques bénéficient désormais de primes de risques. Il s’agit notamment des troupes qui sont au Mali, au Niger et dans certaines régions du Cameroun.

Il y a neuf mois que le Commandement des Etats-Unis en Afrique a demandé le paiement de cette prime. Mais le temps de l‘évaluation de la pertinence et l‘évaluation des risques ont retardé sa mise en œuvre. En effet, c’est désormais chose faite car lundi passé, le mémo a été signé par Robert Wilkie, le sous-secrétaire à la Défense américaine. Il mentionne que la décision du Pentagone est rétroactive et tiendra compte des neuf derniers mois.

Le Mali, le Niger et le Cameroun viennent s’ajouter sur une liste longue de 30 pays à travers le monde dans lesquels les Etats-Unis comptent des troupes. Le paiement de cette prime équivaut à 225 dollars par mois ou 7,50 dollars par jour pour tout risque impliquant des dommages physiques ou un danger imminent en raison d’une « insurrection civile, guerre civile, terrorisme ou conditions de guerre ».

En octobre, quatre soldats américains avaient été tués dans une embuscade tendue par une centaine de djihadistes liés à l’Etat islamique à environ 200 kilomètres de Niamey, la capitale du Niger. Ce revers des troupes américaines avait révélé aux yeux du monde le niveau d’implication de l’armée américaine dans la région du Sahel.

Valentin Youmanli MANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina Faso : « le président Roch Kaboré et son équipe assistent passivement à une descente aux enfers de nos enfants », l’opposition.

Mardi 18 décembre 2018, l’opposition a rencontré les hommes des médias au siège du CFOP à Ouagadougou pour leur dernier point de presse de l’année 2018. Objectif, échanger avec la presse autour de la (...)

Législatives au Togo : les militaires anticipent les votes !

La campagne pour les élections législatives prend fin ce mardi 18 décembre. Mais les forces de l’ordre et de défense anticipent. Ils votent aujourd’hui. Il s’agit des agents des forces de l’ordre et (...)

G20 : l’Argentine, un pays hôte en délicatesse sur le plan économique

Le président français Emmanuel Macron est arrivé mercredi 28 novembre 2018 en Argentine, pour une visite officielle de 24 heures à l’invitation de Mauricio Macri, dont le pays accueille à partir de (...)

France : Macron veut reprendre la main face à la fronde des « gilets jaunes »

Comment réagir face aux « gilets jaunes » ? Après un samedi certes moins mobilisateur qu’il y a sept jours, mais marqué par les violences parisiennes et la volonté de poursuivre le mouvement, le chef de (...)

Commentez