Citation d’Afrique à méditer

« Pour se réconcilier, on n’apporte pas un couteau qui tranche mais une aiguille qui coud. »

Proverbe africain (1962)

Dans la même rubrique

A méditer : Une pensée sur le plus grand problème dans la communication

« Le plus grand problème dans la communication, c’est qu’on n’écoute pas pour comprendre. On écoute pour répondre. »

Proverbe burkinabè à méditer

« Le poisson a confiance en l’eau et c’est dans l’eau qu’il est cuisiné. » Proverbe du Burkina Faso

Commentez