Syrie : Fuite de plus de 150 000 personnes de la ville d’Afrine

Depuis mercredi 14 mars dans la soirée plus de 150.000 civils ont fui la ville d’Afrine. Ces personnes ont fui pour échapper à l’offensive des forces turques contre une milice kurde dans cette région du nord-ouest de la Syrie, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

« Il y a eu toute la nuit des combats violents à la périphérie nord de la ville, les forces turques et leurs supplétifs syriens essayant de pénétrer dans la cité  », a précisé l’OSDH.

L’étau se resserre sur la ville d’Afrine, où vivaient quelque 350.000 personnes, alors que la Turquie et des rebelles syriens alliés ont lancé le 20 janvier une offensive d’envergure contre l’enclave kurde du même nom.

La ville d’Afrine est quasi-encerclée, en dehors d’un couloir qui permet aux habitants de quitter la cité par le sud pour aller vers des territoires contrôlés par les Kurdes syriens ou par le régime de Bachar al-Assad.

Le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane a précisé que Depuis plus de deux jours, les plus de 150.000 civils «  ont fui par ce couloir-sud ».

L’objectif de l’offensive lancée par la Turquie est de chasser de cette région à sa frontière la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG). Cette milice est classée groupe "terroriste" par Ankara, mais alliée précieux de Washington dans la lutte contre le groupe Etat islamique (EI).

Dans la soirée du vendredi 16 mars 2018, 16 civils, dont deux femmes enceintes, ont été tuées dans un raid aérien de la Turquie qui a touché le principal hôpital de la ville d’Afrine, selon l’OSDH. L’armée turque a démenti.

Alice Suglimanie THIOMBIANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Au Cameroun, les résultats controversés de la CNR donnent Biya vainqueur

La Commission nationale de recensement a achevé sa part de travail dans le cadre de la présidentielle du 07 octobre au Cameroun. Dans un rapport transmis ce 15 octobre au Conseil constitutionnel, (...)

Commémoration de l’assassinat de Thomas Sankara« On se dit pas sankariste et on est corrompu jusqu’à la moelle épinière », dixit Justin Wahir Somé

A l’orée de la commémoration de l’assassinat du président Thomas Sankara, Les Progressistes Unis pour le Renouveau (PUR) étaient face à la presse le samedi 13 octobre dernier à Ouagadougou. Cette (...)

« Erdogan Not Welcome » : manifestation à Berlin contre la visite du président turc

Le président turc Recep Tayyip Erdogan achève ce samedi 29 septembre une visite d’État de deux jours en Allemagne. Après des rencontres vendredi avec le président de la République Steinmeier et la (...)

Assemblée générale de l’ONU : affluence de chefs d’Etat malgré de grands absents

La 73e Assemblée générale des Nations unies s’ouvre ce mardi 25 septembre 2018 avec les prises de parole très attendues, notamment celles des présidents Trump, Macron et Rohani. Cette année, ils sont (...)

Commentez