Syrie : Fuite de plus de 150 000 personnes de la ville d’Afrine

Depuis mercredi 14 mars dans la soirée plus de 150.000 civils ont fui la ville d’Afrine. Ces personnes ont fui pour échapper à l’offensive des forces turques contre une milice kurde dans cette région du nord-ouest de la Syrie, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

« Il y a eu toute la nuit des combats violents à la périphérie nord de la ville, les forces turques et leurs supplétifs syriens essayant de pénétrer dans la cité  », a précisé l’OSDH.

L’étau se resserre sur la ville d’Afrine, où vivaient quelque 350.000 personnes, alors que la Turquie et des rebelles syriens alliés ont lancé le 20 janvier une offensive d’envergure contre l’enclave kurde du même nom.

La ville d’Afrine est quasi-encerclée, en dehors d’un couloir qui permet aux habitants de quitter la cité par le sud pour aller vers des territoires contrôlés par les Kurdes syriens ou par le régime de Bachar al-Assad.

Le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane a précisé que Depuis plus de deux jours, les plus de 150.000 civils «  ont fui par ce couloir-sud ».

L’objectif de l’offensive lancée par la Turquie est de chasser de cette région à sa frontière la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG). Cette milice est classée groupe "terroriste" par Ankara, mais alliée précieux de Washington dans la lutte contre le groupe Etat islamique (EI).

Dans la soirée du vendredi 16 mars 2018, 16 civils, dont deux femmes enceintes, ont été tuées dans un raid aérien de la Turquie qui a touché le principal hôpital de la ville d’Afrine, selon l’OSDH. L’armée turque a démenti.

Alice Suglimanie THIOMBIANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina Faso : Ablassé Ouédraogo fait son mea culpa

Chers Concitoyens et Chers Amis, Le 8 Juin 2015, en pleine préparation de la campagne pour l’élection du Président du Faso à laquelle j’étais candidat, j’accordais un entretien téléphonique au journal (...)

Présidentielle iranienne 2017 : Hassan Rohani réélu dès le premier tour pour 4 ans

Le président sortant de la République islamique d’Iran, Hassan Rohani gagne les élections au premier tour en obtenant la majorité avec 57 % des suffrages. Il faut dire qu’il a largement été réélu (...)

Corée du Nord et Corée du Sud : Au sommet inter-coréen de Panmunjeom, aucun détail ne sera négligé

La Corée du Sud met au point les tous derniers préparatifs sécuritaires et protocolaires avant le sommet historique, vendredi matin, entre Kim Jong-un et Moon Jae-in, les dirigeants Nord et (...)

Accord nucléaire : L’Iran conteste la légitimité du projet Trump-Macron

Le président iranien Hassan Rohani a contesté mercredi la légitimité d’un éventuel nouvel accord sur le nucléaire iranien, en réponse à des propos tenus la veille en ce sens par ses homologues français et (...)

Commentez