Angola : La Grande-Bretagne veut rendre 500 millions $ détournés au pays

La Grande-Bretagne pourrait prochainement rétrocéder environ 500 millions $ de fonds issus de détournements, à l’Angola. C’est ce qu’a indiqué l’Agence Nationale britannique contre le Crime (NCA), dans un communiqué relayé par le site d’Africa News.

Selon les informations révélées, ces fonds auraient été gelés par les autorités britanniques, suite à des soupçons de détournement impliquant notamment l’ancien patron de la Banque centrale d’Angola, Valter Filipe da Silva ...

En savoir plus sur AGENCE ECOFIN

Dans la même rubrique

Programme d’urgence pour le Sahel/Burkina : Les résultats sont satisfaisants

Le Conseil d’orientation stratégique du Programme d’urgence pour le Sahel (COS/PUS) a tenu sa 2e session ce vendredi 18 janvier 2019 à la Primature. Selon le ministre de la Sécurité Clément Sawadogo (...)

Algérie : co-entreprise entre Sonatrach et Total pour produire du polypropylène

Le géant public algérien Sonatrach et le groupe français pétrolier Total ont entériné jeudi à Oran (nord-ouest de l’Algérie) la création d’une société commune, Step, qui construira et exploitera le premier (...)

Echanges commerciaux entre la côte d’ivoire et le Burkina Faso : 250 milliard en 2016

En marge du 7e traité d’amitié et de coopération cote d’ivoire Burkina Faso qui se tient actuellement à Yamoussoukro, un forum des hommes d’affaires des deux pays s’est tenu ce jeudi 26 juillet. Annoncé (...)

Liberia : George Weah en guerre contre l’inflation

Le président libérien George Weah a annoncé lundi un train de mesures monétaires et fiscales destinées à enrayer la chute du dollar libérien, qui cohabite avec le dollar américain, et lutter contre (...)

Commentez