Angola : La Grande-Bretagne veut rendre 500 millions $ détournés au pays

La Grande-Bretagne pourrait prochainement rétrocéder environ 500 millions $ de fonds issus de détournements, à l’Angola. C’est ce qu’a indiqué l’Agence Nationale britannique contre le Crime (NCA), dans un communiqué relayé par le site d’Africa News.

Selon les informations révélées, ces fonds auraient été gelés par les autorités britanniques, suite à des soupçons de détournement impliquant notamment l’ancien patron de la Banque centrale d’Angola, Valter Filipe da Silva ...

En savoir plus sur AGENCE ECOFIN

Dans la même rubrique

« Contrôle spécial ramadan » : Des cas de pratiques illicites de prix et saisi des produits périmés

Dans le cadre de la lutte contre la vie chère, et pour une maitrise des prix des produits de grande consommation en ce mois de ramadan, le ministère en charge du commerce à travers la Direction (...)

Kongoussi : NordGold inaugure sa 3e unité de production d’or

L’entreprise NordGold a inauguré ce jeudi, sa 3e usine qui devrait permettre à l’Etat burkinabè d’engranger 64 milliards de FCFA en dix ans et de créer 350 emplois directs. Le ministre de (...)

Communiqué de presse : UBA fait un pas de géant au Royaume - Uni

United Bank for Africa étend sa présence au Royaume-Uni avec l’obtention d’un agrément de banque de gros de la part des autorités de régulation britanniques (PRA) United Bank for Africa, la banque (...)

Gouvernance économique : Les robots seront moins chers que la main d’œuvre africaine à partir de 2034, selon l’Overseas Development Institute

L’affrontement homme-machine aura lieu en Afrique comme ailleurs. Une étude publiée le 19 mars par le think tank londonien Overseas Development Institute (ODI) a conclu que le robot remplacera peu à (...)

Commentez