Angola : La Grande-Bretagne veut rendre 500 millions $ détournés au pays

La Grande-Bretagne pourrait prochainement rétrocéder environ 500 millions $ de fonds issus de détournements, à l’Angola. C’est ce qu’a indiqué l’Agence Nationale britannique contre le Crime (NCA), dans un communiqué relayé par le site d’Africa News.

Selon les informations révélées, ces fonds auraient été gelés par les autorités britanniques, suite à des soupçons de détournement impliquant notamment l’ancien patron de la Banque centrale d’Angola, Valter Filipe da Silva ...

En savoir plus sur AGENCE ECOFIN

Dans la même rubrique

UBA/ Fondation Tony Elumelu : Plus de 5 000 participants attendus à Lagos pour le plus grand rassemblement d’entrepreneurs

4ème Forum annuel de la Fondation Tony Elumelu sur l’entrepreneuriat annoncé pour le 25 octobre 2018. 5 000 entrepreneurs seront accueillis à Lagos pour le plus grand rassemblement d’entrepreneurs (...)

Affaire Khashoggi : une conférence économique à Riyad boycottée de toutes parts

Alors que l’affaire Khashoggi continue de défrayer la chronique, de nombreuses entreprises et institutions financières ont décidé d’annuler leur venue à la conférence internationale d’investissements (...)

Echanges commerciaux entre la côte d’ivoire et le Burkina Faso : 250 milliard en 2016

En marge du 7e traité d’amitié et de coopération cote d’ivoire Burkina Faso qui se tient actuellement à Yamoussoukro, un forum des hommes d’affaires des deux pays s’est tenu ce jeudi 26 juillet. Annoncé (...)

Liberia : George Weah en guerre contre l’inflation

Le président libérien George Weah a annoncé lundi un train de mesures monétaires et fiscales destinées à enrayer la chute du dollar libérien, qui cohabite avec le dollar américain, et lutter contre (...)

Commentez