Gouvernance économique : Les robots seront moins chers que la main d’œuvre africaine à partir de 2034, selon l’Overseas Development Institute

L’affrontement homme-machine aura lieu en Afrique comme ailleurs. Une étude publiée le 19 mars par le think tank londonien Overseas Development Institute (ODI) a conclu que le robot remplacera peu à peu l’homme sur ce continent, pour le meilleur et pour le pire.

Dans moins de deux décennies, l’exploitation des robots dans l’industrie manufacturière sera en effet, moins coûteuse que la main d’œuvre humaine sur ce continent ; ce qui risque de provoquer un chômage de masse, d’après cette étude intitulée « L’automatisation et l’avenir de l’industrie en Afrique » (Digitalisation and the future of manufacturing in Africa).

« Certains experts ont suggéré que les pays les plus pauvres ne seront pas affectés par l’automatisation, car ils disposent de moins de fonds à investir dans ce domaine. Nos recherches montrent que cette prévision est trop optimiste : actuellement, le coût de fonctionnement des robots dans l’industrie reste supérieur à celui du travail humain, mais ce ne sera pas le cas dans 15 ans. », souligne Dirk Willem te Velde, directeur du programme de soutien à la transformation économique à ODI.

En savoir plus sur AGENCE ECOFIN

Dans la même rubrique

Affaire Khashoggi : une conférence économique à Riyad boycottée de toutes parts

Alors que l’affaire Khashoggi continue de défrayer la chronique, de nombreuses entreprises et institutions financières ont décidé d’annuler leur venue à la conférence internationale d’investissements (...)

Economie : « L’administration est plus politisée maintenant que sous le CDP » Syndicat national des travailleurs des douanes

Le Syndicat national des travailleurs des douanes (synatrad) était face à la presse ce mardi 16 octobre 2018 à son siège à Ouagadougou. Les douaniers ont brisé le silence face à ce qu’ils appellent la (...)

Echanges commerciaux entre la côte d’ivoire et le Burkina Faso : 250 milliard en 2016

En marge du 7e traité d’amitié et de coopération cote d’ivoire Burkina Faso qui se tient actuellement à Yamoussoukro, un forum des hommes d’affaires des deux pays s’est tenu ce jeudi 26 juillet. Annoncé (...)

Liberia : George Weah en guerre contre l’inflation

Le président libérien George Weah a annoncé lundi un train de mesures monétaires et fiscales destinées à enrayer la chute du dollar libérien, qui cohabite avec le dollar américain, et lutter contre (...)

Commentez