PNDES 2016-2020 du gouvernement burkinabè : Le comité technique national évalue les avancées en réalisations

Dans le cadre du processus de suivi du PNDES, le comité technique national du PNDES a organisé une session ordinaire ce mercredi 11 avril 2018 à Ouagadougou. Il s’agit pour le comité de faire le point des performances réalisées au cours des deux premières années de mise en œuvre du PNDES, et de proposer des mesures d’amélioration à soumettre au Comité national de pilotage en vue de relever les défis identifiés.

Selon le comité technique, la mise en œuvre du PNDES a permis d’atteindre des résultats encourageants. Pour Bamory OUATTARA, président du comité technique national du PNDES, « le passage au budget-programme a été effectif » et la performance dans le recouvrement des recettes propres s’est accrue avec un taux de pression fiscale qui est ressorti à 16,6% contre 15,8% en 2016. Pour lui, le PNDES s’exécute d’une manière satisfaisante.

En ce qui concerne la gouvernance, il trouve que, « dans le domaine de la justice, l’accès aux services judiciaires s’est renforcé et les délais de traitement des affaires civiles et commerciales ont été réduits ». « Les conditions de détention en milieu carcéral ont été améliorées, et le système judiciaire a été davantage doté de personnel judiciaire  », a-t-il ajouté.

En matière de santé, la politique d’amélioration de l’offre et de la qualité des soins s’est renforcée. Selonlui, les Centres hospitaliers régionaux (CHR) et des Centres hospitaliers universitaires (CHU) ont été équipé en système autonome de production d’oxygène, la transformation de Centres de santé et de promotion sociale (CSPS) en Centres médicaux (CM) et le recrutement de personnel médical et paramédical.

Outre ces réalisations, l’interconnexion électrique de plusieurs localités du pays au réseau de la SONABEL et l’alimentation en énergie solaire photovoltaïque de plusieurs villages et infrastructures socio-économiques se sont accrues. Il affirme que, « le débit de la bande passante a été porté à 16 Gigabits par seconde en 2017, contre 6 Gigabits par seconde en 2016 avec la mise en œuvre progressive du projet G-CLOUD et du Backbone national de télécommunication, ainsi que la construction du 1er Data Center de Ouagadougou ».

En dépit de ces avancées, le PNDES a de nombreux défis à relever. Ce sont entre autres, lesdéfis sectoriels et les défis transversaux.

En ce qui concerne les défis sectoriels, il s’agit du renforcement des facilités d’entreprendre au Burkina Faso, de l’accélération de la mise en œuvre des programmes de développement des logements décents, de l’accélération de l’accès à l’assainissement domestique et de l’élargissement de l’accès à la formation technique et professionnelle adaptée aux besoins de l’économie.

Les défis transversaux à relever quant à eux, sont l’appropriation des outils de suivi et d’évaluation du PNDES par les acteurs de sa mise en œuvre, la préparation des grands projets d’investissement -notamment ceux qui sont à mettre en œuvre en mode PPP- et la sélection des prestataires des travaux.

Alice Suglimanie THIOMBIANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

« Contrôle spécial ramadan » : Des cas de pratiques illicites de prix et saisi des produits périmés

Dans le cadre de la lutte contre la vie chère, et pour une maitrise des prix des produits de grande consommation en ce mois de ramadan, le ministère en charge du commerce à travers la Direction (...)

Kongoussi : NordGold inaugure sa 3e unité de production d’or

L’entreprise NordGold a inauguré ce jeudi, sa 3e usine qui devrait permettre à l’Etat burkinabè d’engranger 64 milliards de FCFA en dix ans et de créer 350 emplois directs. Le ministre de (...)

FORUM NATIONAL DE LA DIASPORA : UNE SATISFACTION POUR LES PARTICIPANTS

La cérémonie de clôture du forum national de la diaspora s’est déroulé sous le très haut patronage du président du Faso Rock Marc Christian Kaboré, le vendredi 13 juillet 2018 à Ouagadougou. Cette (...)

Conférence Internationale sur le PNDES : « Le PNDES est en route, en bonne voie »,Paul Kaba Thiéba

Ouvert le 9 juillet 2018 à Ouagadougou, la conférence internationale du PNDES qui a réuni les membres du gouvernement, les partenaires et les ONG et agences de développement, a pris fin ce mardi 10 (...)

Commentez