Etats-Unis : Trump est « moralement inapte » à diriger le pays selon James Comey

Aux Etats-Unis, le retour médiatique de James Comey était extrêmement attendu dimanche soir. L’ancien directeur du FBI est devenu un ennemi intime de Donald Trump et il publie cette semaine un livre. Limogé brutalement par le président il y a bientôt un an, Comey est un personnage central de l’enquête pour obstruction à la justice qui menace Trump en parallèle de l’affaire sur l’ingérence russe. Pendant une heure sur la chaîne ABC, il n’a pas hésité à exprimer son mépris pour Trump. Sans surprise, ce dernier le lui rend bien puisqu’il multiplie les tweets particulièrement injurieux ces derniers jours.

Son annonce de la réouverture d’une enquête ayant plombé la démocrate Hillary Clinton, James Comey est conscient du rôle qu’il a pu jouer, en tant que directeur du FBI, dans l’élection de Donald Trump en 2016. On sent que cela ne lui fait pas plaisir, qu’il est même blessé.

En gardant cela à l’esprit, on l’écoute ensuite dresser le portrait du président. « Menteur  », obsessionnel, avec fonctionnement rappelant celui de la mafia, ne représentant pas les valeurs du pays, peut-être à la merci des Russes - ce qui serait dramatique. Comey semble penser que Trump est inapte à la fonction.

Il compare ainsi Trump à un feu de forêt, provoquant des dommages considérables, mais permettant aussi au sol de se régénérer et de faire pousser des choses saines qui ne seraient jamais apparues sans cela.

Dans la même rubrique

Réforme du système de rémunération au Burkina : La Coordination des syndicats de la fonction publique (CSFP) a estimé lundi que le format d’une conférence réunissant à la fois le gouvernement, les syndicats et des "forces vives de la nation", ne peut être la voie appropriée pour une discussion sereine.

Est du Burkina : Une centaine de personnes appartenant à la communauté Peulh de Kantchari ont été contraintes à la fuite ce lundi, à la suite de représailles organisées par des Gourmantché (majoritaires) pour disent-ils, venger la mort d’un des leurs, a rapporté l’AIB.

Commentez