Sierra Léone : Elections du président du Parlement dans de violentes rixes

Le parlement sierra-léonais a été secoué ce mercredi 25 avril 2018. C’est à l’occasion de l‘élection du nouveau président de l’institution et de la prestation de serment des députés récemment élus.

Abass Chernoh Bundu, du Parti populaire du Sierra Leone (SLPP), c’est lui qui présidera la 5e législature de la République de Sierra Leone. L’ancien secrétaire général de la CEDEAO a été élu sans difficulté après que le principal parti d’opposition (APC, ancien parti au pouvoir) a décidé de boycotter le vote.

Les parlementaires de l’APC ont pris cette décision à la suite de l’invitation adressée à 16 de leurs collègues. Il s’agissait pour eux de quitter la salle en raison des injonctions judiciaires prononcées contre eux lundi. L’APC détient la majorité au Parlement avec 68 sièges contre les 49 du parti au pouvoir, mais il a perdu les rênes de l’exécutif après l’arrivée au pouvoir de Julius Maada Bio, issu du SLPP.
Abass Chernoh Bundu a donc reçu les votes de moins de la moitié des 146 députés (71), tandis que quatre membres de l’autre parti de l’opposition, le NGC, se sont abstenus.

Cette session a aussi servi de cadre pour la prestation de serment des nouveaux députés. Mais elle a dû être ajournée après de violentes rixes qui ont éclaté entre députés du parti au pouvoir et ceux de l’APC. Ces derniers protestaient contre l’interdiction faite à leurs 16 collègues de voter. En attendant, l‘élection du vice-président est toujours attendue.

Alice Suglimanie THIOMBIANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Mali : Ibrahim Boubacar Keïta officiellement réélu président de la République

Le président malien sortant Ibrahim Boubacar Keïta a été officiellement déclaré vainqueur de l‘élection présidentielle et entamera son deuxième mandat de cinq ans le 4 septembre, a annoncé lundi la cour (...)

Présidentielle Malgache : Le président annonce sa candidature pour un second mandat

Le président malgache Hery Rajaonarimampianina a annoncé ce vendredi 17 juillet 2018, qu’il allait briguer un deuxième mandat lors de la présidentielle prévue pour le 7 novembre et le 19 décembre en (...)

Sommet du SADC : "On demande aux Africains ce qu’on ne demande pas aux autres", pour le président namibien

Le président namibien Hage Geingob, dont le pays accueille un sommet régional de l’Afrique australe, a rejeté samedi les critiques sur le manque d’alternance démocratique sur le continent, estimant (...)

RDC : Kabila parle pour la première fois depuis l’annonce de son départ

Le sommet des chefs d’Etat de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), s’est ouvert ce vendredi 17 août au matin à Windhoek, en Namibie. Le 38e sommet permet aussi un passage de (...)

Commentez