Sierra Léone : Elections du président du Parlement dans de violentes rixes

Le parlement sierra-léonais a été secoué ce mercredi 25 avril 2018. C’est à l’occasion de l‘élection du nouveau président de l’institution et de la prestation de serment des députés récemment élus.

Abass Chernoh Bundu, du Parti populaire du Sierra Leone (SLPP), c’est lui qui présidera la 5e législature de la République de Sierra Leone. L’ancien secrétaire général de la CEDEAO a été élu sans difficulté après que le principal parti d’opposition (APC, ancien parti au pouvoir) a décidé de boycotter le vote.

Les parlementaires de l’APC ont pris cette décision à la suite de l’invitation adressée à 16 de leurs collègues. Il s’agissait pour eux de quitter la salle en raison des injonctions judiciaires prononcées contre eux lundi. L’APC détient la majorité au Parlement avec 68 sièges contre les 49 du parti au pouvoir, mais il a perdu les rênes de l’exécutif après l’arrivée au pouvoir de Julius Maada Bio, issu du SLPP.
Abass Chernoh Bundu a donc reçu les votes de moins de la moitié des 146 députés (71), tandis que quatre membres de l’autre parti de l’opposition, le NGC, se sont abstenus.

Cette session a aussi servi de cadre pour la prestation de serment des nouveaux députés. Mais elle a dû être ajournée après de violentes rixes qui ont éclaté entre députés du parti au pouvoir et ceux de l’APC. Ces derniers protestaient contre l’interdiction faite à leurs 16 collègues de voter. En attendant, l‘élection du vice-président est toujours attendue.

Alice Suglimanie THIOMBIANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Côte d’Ivoire : Locales 2018, le Gouvernement annonce 5 morts et entend sanctionner tous les acteurs qui seront pris dans le cadre de violation et de trouble à l’ordre public

Mercredi 17 Octobre 2018 Ce sont au total cinq personnes qui ont trouvé la mort lors des élections régionales et municipales du 13 octobre 2018. C’est le lourd bilan établi ce jour par le (...)

Libye : le maréchal Haftar reçu au Tchad par le président Déby

Le maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de l’est libyen, a été reçu mardi soir par le président tchadien Idriss Déby Itno à N’Djamena, a-t-on appris mercredi de source proche de la présidence tchadienne. (...)

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi promet des élections pour 2019

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi a promis que les élections auraient lieu en décembre 2019. Il a fait cette annonce lors d’un entretien diffusé lundi à la télévision au cours duquel il a également (...)

Zimbabwe : l’opposition veut investir Nelson Chamisa "président légitime" du pays

Le chef de l’opposition zimbabwéenne Nelson Chamisa, qui dénonce les conditions frauduleuses de la victoire du chef de l’Etat Emmerson Mnangagwa lors des récentes élections, veut se faire (...)

Commentez