Burkina : Abbé Bonaventure Ki, nouvel évêque du diocèse de Dédougou

Le Nonce Apostolique du Vatican au Burkina Faso Mgr Piergiorgio BERTOLDI a annoncé la nomination de l’Abbé Prosper Bonaventure KY le 24 avril 2018 comme nouvel évêque du diocèse de Dédougou, lors d’une rencontre avec les fidèles chrétiens et les autorités administratives, au sein de l’église Sainte Anne de Dédougou. Le Père Prosper Bonaventure Ky, du clergé de ce même Diocèse, était Secrétaire permanent du Clergé africain au Burkina Faso et Responsable de la maison des prêtres étudiants de Ouagadougou.

C’est lors d’une rencontre que le Nonce apostolique du Vatican au Burkina Faso, a annoncé aux fidèles chrétiens de Dédougou, que l’Abbé Prosper Bonaventure KI est désormais leur Evêque. Il a été désigné par le Pape François après un an et demi d’intérim de Monseigneur Léopold Médard OUEDRAOGO.

« Mon sentiment, c’est un sentiment de joie, gratitude à Dieu qui nous a permis de voir ce jour, gratitude au Saint-Père et à tous ses collaborateurs dont son Excellence Mgr Piergiorgio BERTOLDI, Nonce apostolique au Burkina Faso. Mes remerciements vont également à tout le clergé et à tous les chrétiens du diocèse de Dédougou d’accepter ce choix du Pape, ce choix de ma modeste personne comme évêque de Dédougou. Pour le moment, on n’a pas encore donné mon bâton. Le bâton, c’est à l’ordination épiscopale qu’on me le donnera. Quand on me le donnera, l’axe sera plus clair et de toute façon, cet axe, je ne le définis pas moi-même, je définis cet axe avec tout le peuple chrétien et surtout avec ceux qui ont géré le diocèse en l’absence de Monseigneur Judes BICABA, décédé en 2016, paix à son âme », a réagi le nouvel évêque Prosper Bonaventure KY.

Pour l’Evêque intérimaire du diocèse, Monseigneur Léopold Médard OUEDRAOGO, ce sont des sentiments de joie. Il a ajouté que « on attendait, certains se demandaient est –ce qu’on veut casser le mossi ici et on nous flatte ou bien c’est vraiment la transition comme on le dit (parenté à plaisanterie entre Samo et Mossi) … Au niveau du Vatican, les choses sont bien analysées, canalisées et finalement le résultat est là, et vous avez vu l’attitude de la communauté, c’est quelqu’un qui a travaillé avec abnégation et après avoir interrogé beaucoup de confrères, les évêques, et lui-même, le Saint-Père du Vatican a trouvé qu’il peut faire le travail et il a été désigné. La joie de la communauté après l’annonce de son élection prouve qu’il est bien accepté dans la communauté ».

Pour le Nonce apostolique Mgr Piergiorgio BERTOLDI, «  Le message c’est l’élection du nouvel évêque du diocèse de Dédougou, en la personne de l’abbé Prosper KI, qui a été nommé aujourd’hui à midi à Rome, 10h heure de Ouagadougou, par le Pape François. Moi je suis son ambassadeur et évidemment, c’était mon devoir d’annoncer la nouvelle à l’ensemble des fidèles du diocèse de Dédougou. C’est une joie aussi pour moi, j’ai eu la chance de connaitre l’Abbé Prosper KY et je suis sûr qu’il sera à la hauteur des tâches qu’on lui confie. Pour terminer, je lance un appel de paix, de cohésion sociale à tous les fils et filles du Burkina Faso et surtout à accompagner leur nouvel évêque dans ses nouvelles fonctions.  ».

Le nouvel Evêque est né le 10 janvier 1965 à Toma, dans le Diocèse de Dédougou. Il a achevé ses études de Philosophie et de Théologie au Grand Séminaire Jean-Baptiste de Wayalgê (Ouagadougou) et au Grand Séminaire Saint Pierre Claver de Koumi (Bobo-Dioulasso).
Il a ensuite obtenu un Doctorat en Psychologie à Rome près l’Université pontificale salésienne. Il a été ordonné prêtre le 23 juillet 1994 et incardiné dans le Diocèse de Dédougou.

Après son ordination, le nouvel évêque a exercé les ministères notament de 1994 à 1998 :Professeur au Petit Séminaire de Nasso (Bobo-Dioulasso), de 1999 à 2000 : Vicaire paroissial de la Cathédrale (Dédougou), de 2000 à 2003 : Enseignant et Directeur du Petit Séminaire de Tionkuy (Dédougou), de 2003 à 2010 : études à Rome en vue du Doctorat près l’Université pontificale salésienne, de 2010 à 2012 : Vicaire paroissial à Toma,

Depuis 2012, il est le Secrétaire permanent du Clergé africain au Burkina Faso et Responsable de la maison des prêtres étudiants de Ouagadougou. (SL) (Agence Fides 24/04/2018)

Alice Suglimanie THIOMBIANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina : Les services de sécurité en alerte face à la constitution d’un nouveau « front » djihadiste dans l’Est

Repérés fin mars par une patrouille de l’armée burkinabè, des jihadistes présumés ont été chassés avant de pouvoir s’implanter dans une forêt de l’est du pays. Craignant la constitution d’un nouveau « (...)

Reflet 7 : L’hebdomadaire récapitulatif de l’actualité

La Rédaction de Refletafrique.net souhaite un bon début de semaine à tous ses lecteurs à travers l’hebdomadaire récapitulatif de l’actualité. Bonne lecture des titres et brefs résumés qui marquent (...)

Burkina : Six personnes interpellées dans le blocage du site Bissa Gold

Au moins 6 personnes ont été interpellées le mercredi 9 mai 2018 à Kongoussi par la police. C’était au deuxième jour des manifestations contre la société minière Bissa Gold. Des centaines de jeunes de la (...)

Burkina Faso : Préavis de grève des Agents du Ministère des Affaires Etrangères

Ouagadougou, le 07 mai 2018 N°2018- /SAMAE/SG Le Secrétaire Général A Son Excellence Monsieur le Président du Faso, Président du Conseil des Ministres OUAGADOUGOU- Objet : préavis de (...)

Commentez