Suède : Le prix Nobel de littérature 2018 reporté à cause d’un scandale sexuel

L’Académie Suédoise a annoncé ce vendredi à Stockholm qu’il n’y aura pas de prix Nobel de littérature cette année. Cette institution était fragilisée depuis plusieurs mois, suite à des révélations sur des agressions sexuelles et des malversations financières en son sein. Il n’en reste pas moins que cette décision est exceptionnelle : il faut remonter à 1949 pour retrouver une année sans prix Nobel de littérature.

Cette décision de reporter le prix Nobel de littérature, qui n’avait pas été prise depuis 1949, est le résultat du fiasco sans précédent qui touche l’Académie suédoise.

Cette institution, qui rassemble l’élite des lettres, était fragilisée depuis novembre dernier par les révélations qui s’accumulent autour du très influent Jean-Claude Arnault, marié à une académicienne.

Ce dernier aurait agressé au moins dix-huit femmes, profité indûment de l’argent de l’Académie, et même divulgué avant l’heure le nom des lauréats. Incapable de faire le ménage en son sein, minée par des démissions qui rendaient impossible l’attribution du prix Nobel, l’Académie s’est finalement rendue à la seule décision qui s’imposait.

L’auteur britannique Kazuo Ishiguro n’aura donc pas de successeur cette année, mais les Immortels désigneront l’année prochaine deux Nobel de littérature, le prix 2018, et le prix 2019.

En espérant que d’ici là, cette institution créée il y a plus de deux siècles sur le modèle de l’Académie française, aura su se réformer.

Refletafrique.net avec RFI

Dans la même rubrique

Burkina :Rencontre des experts de l’OOAS pour l’opérationnalisation de la gestion des déchets liés aux soins de santé

L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) organise un atelier de réflexion sur la gestion dès l’opérationnalisation de la gestion durable des déchets liés aux soins de santé en Afrique de (...)

Procès du putsch manqué : Ce qu’il faut retenir du premier jour de comparution de Diendiéré

Considéré comme le cerveau du putsch manqué de septembre 2015. Le Général Gilbert Diendiéré s’est présenté devant le juge ce lundi 26 novembre. Dans son grand oral, il est revenu sur plusieurs points (...)

Syrie : le numéro deux du groupe Etat islamique capturé par les FDS

Les Forces démocratiques syriennes, une coalition à majorité kurde soutenue par Washington, ont annoncé ce dimanche 25 novembre avoir capturé le numéro deux du groupe jihadiste Etat islamique, dirigé (...)

La lutte contre le paludisme au point mort, selon l’OMS

La lutte contre le paludisme, l’une des premières causes de mortalité au monde, stagne alors que 219 millions de cas ont été enregistrés en 2017, soit deux millions de plus que l’année précédente, (...)

Commentez