Rwanda : Plus de 18 morts dans des glissements de terrains

De fortes pluies ont provoqué des glissements de terrain, causant la mort d’au moins 18 personnes le week-end dernier dans les provinces du Nord et de l’Ouest du Rwanda. Selon les sources, un bilan qui pourrait s’alourdir.

Selon un communiqué du ministère en charge de la gestion des catastrophes, 15 personnes ont péri dans la province du Nord du fait des glissements de terrain causés par les fortes pluies dans la soirée du dimanche 06 mai 2018. Et au même moment, trois autres personnes sont mortes à Rubavu, un district de la province de l’Ouest dans les mêmes circonstances.

Mais ce bilan pourrait s’alourdir. Tant les recherches se poursuivent. Ce lundi 07 mai 2018, les riverains ont creusé dans la boue avec des moyens de fortune (pelles, bêches, etc.), à la recherche de disparus et d‘éventuels survivants coincés sous cette géante masse de terre.

Depuis janvier, le Rwanda fait face à plusieurs cas de coulées de boue imputables aux pluies torrentielles. Le nombre de morts de dimanche s’ajoute ainsi aux 183 autres personnes qui ont trouvé la mort depuis le début de l’année à cause de ces catastrophes.
«  Ces quatre derniers mois ont été bien pires que l’année dernière et les autres années. C’est terrifiant », a déploré Philippe Habinshuti, un responsable au ministère de la gestion des catastrophes.

Alice Suglimanie THIOMBIANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina : Les services de sécurité en alerte face à la constitution d’un nouveau « front » djihadiste dans l’Est

Repérés fin mars par une patrouille de l’armée burkinabè, des jihadistes présumés ont été chassés avant de pouvoir s’implanter dans une forêt de l’est du pays. Craignant la constitution d’un nouveau « (...)

Reflet 7 : L’hebdomadaire récapitulatif de l’actualité

La Rédaction de Refletafrique.net souhaite un bon début de semaine à tous ses lecteurs à travers l’hebdomadaire récapitulatif de l’actualité. Bonne lecture des titres et brefs résumés qui marquent (...)

Violences en RDC : la procureure de la CPI descend sur place pour voir clair

La procureure de la Cour Pénale Internationale (CPI) Fatou Bensouda est arrivée hier mardi à Kinshasa la capitale de la RDC. Elle devrait y rencontrer les autorités du pays et débuter peut-être ses (...)

Centrafrique : au moins 16 morts lors de violences à Bangui

Au moins 16 personnes, parmi lesquelles un policier, un prêtre et un enfant, ont été tuées mardi à Bangui lors d’affrontements entre un groupe armé et les forces de sécurité, plongeant la capitale (...)

Commentez