Jérusalem/ambassade américaine : 41 Palestiniens tués à Gaza par des tirs israéliens

Au moins 41 Palestiniens ont été tués ce lundi dans la bande de Gaza par des soldats israéliens près de la frontière, où des dizaines de milliers de personnes manifestent contre le transfert à Jérusalem de l’ambassade américaine en Israël, selon le dernier bilan.

Ces 41 décès, annoncés par le ministère de la Santé dans l’enclave, portent à 95 le nombre de Palestiniens tués dans la bande de Gaza depuis le début d’un mouvement de protestation massif le 30 mars.

Ils font aussi de cette journée la plus meurtrière du conflit israélo-palestinien depuis la guerre de 2014 dans l’enclave sous blocus.
La bande de Gaza est le théâtre de heurts depuis la fin de la matinée, les Palestiniens manifestant contre l’inauguration de l’ambassade américaine, qui s’est déroulée lundi après-midi dans la Ville sainte.

Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman avait prévenu que l’armée emploierait “tous les moyens” pour empêcher les Palestiniens de s’en prendre à la barrière frontalière, aux soldats ou aux civils israéliens riverains du territoire palestinien.

Lundi, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s’est répandu lundi en marques de gratitude envers le président Donald Trump, qui selon lui a “écrit l’Histoire” en transférant l’ambassade des Etats-Unis en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem.
Ceci est un moment d’Histoire. Président Trump, en reconnaissant ce qui appartient à l’Histoire, vous avez écrit l’Histoire”, a dit M. Netanyahu à la cérémonie d’inauguration de la mission diplomatique.

Refletafrique.net avec AFP

Dans la même rubrique

Mali : Ibrahim Boubacar Keïta officiellement réélu président de la République

Le président malien sortant Ibrahim Boubacar Keïta a été officiellement déclaré vainqueur de l‘élection présidentielle et entamera son deuxième mandat de cinq ans le 4 septembre, a annoncé lundi la cour (...)

Présidentielle Malgache : Le président annonce sa candidature pour un second mandat

Le président malgache Hery Rajaonarimampianina a annoncé ce vendredi 17 juillet 2018, qu’il allait briguer un deuxième mandat lors de la présidentielle prévue pour le 7 novembre et le 19 décembre en (...)

Au sommet des BRICS, le président chinois met en garde Washington

« L’unilatéralisme et le protectionnisme progressent et portent un coup sévère au multilatéralisme et au commerce multilatéral », a déclaré le président chinois Xi Jinping, au sommet des BRICS, à (...)

Affaire Benalla : Emmanuel Macron déclare être le seul responsable.

Alors qu’il ne s’est toujours pas exprimé publiquement depuis le début de l’affaire Benalla, Emmanuel Macron a pris la parole ce mardi 24 juillet 2018 devant des élus de la majorité LREM-MoDem et (...)

Commentez