Afrique du Sud : 254 ans de prison pour le violeur en série

Reconnu coupable de plusieurs cas de viols et de violences graves, un jeune Sud-Africain âgé de 26 ans a écopé de lourdes peines. Il s’agit de peines qui vont jusqu‘à deux siècles de réclusion.

À seulement 26 ans, Shadrack Xidada Chauke risque de finir ses jours en prison. A cet âge, le jeune Sud-Africain s’est illustré de fort mauvaise manière : viols en série, tentatives de meurtre, vol, enlèvement, agression… La liste est longue.

Ce mardi 15 mai 2018, lors du verdict de son procès prononcé à la Haute Cour du Sud Gauteng, il a écopé de 25 peines d’emprisonnement à vie pour 23 chefs de viols et deux tentatives de meurtre, auxquelles s’ajoutent 254 ans de prison supplémentaires pour tentative de meurtre, agression avec intention de causer des blessures graves, vol et enlèvement. Cette nouvelle a été accueillie par la police du district avec beaucoup de satisfaction.

Entre 2012 et 2014, en effet, l’accusé a donné du fil à retordre aux forces de sécurité dans les régions de Tembisa, Ivory Park et Kempton. Selon les rapports de la police, son modus operandi consistait à pénétrer par effraction dans les maisons des victimes et à les violer, souvent sous le regard impuissant de leurs partenaires. Quand ceux-ci tentaient de s’interposer, il les agressait.

Mais dès décembre 2015, Shadrack Xidada Chauke a été repéré par une de ses victimes de viol, trois mois après l’incident. Arrêté, l’accusé a été soumis à des tests médico-légaux qui l’ont lié à 17 autres cas précédemment reportés à la police.
Le capitaine Mavela Masondo s’est rejouit. Il a affirmé que, «  cette condamnation, aujourd’hui, contribuera grandement à encourager nos membres à continuer d’accorder la priorité aux enquêtes sur les cas de femmes, d’enfants et d’autres groupes vulnérables. Pour la police, arrêter un suspect est un succès. Mais une condamnation à la cour et plusieurs condamnations à perpétuité, c’est davantage de succès ».

Alice Suglimanie THIOMBIANO
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina : Les services de sécurité en alerte face à la constitution d’un nouveau « front » djihadiste dans l’Est

Repérés fin mars par une patrouille de l’armée burkinabè, des jihadistes présumés ont été chassés avant de pouvoir s’implanter dans une forêt de l’est du pays. Craignant la constitution d’un nouveau « (...)

Reflet 7 : L’hebdomadaire récapitulatif de l’actualité

La Rédaction de Refletafrique.net souhaite un bon début de semaine à tous ses lecteurs à travers l’hebdomadaire récapitulatif de l’actualité. Bonne lecture des titres et brefs résumés qui marquent (...)

RDC : L’épidémie Ebola a fait 19 morts dans le nord-ouest

L‘épidémie du virus Ebola continue de faire des victimes en République démocratique du Congo. Selon un nouveau bilan diffusé par l’Organisation mondiale de la Santé, 19 personnes sont décédées dans le (...)

Rwanda : Plus de 18 morts dans des glissements de terrains

De fortes pluies ont provoqué des glissements de terrain, causant la mort d’au moins 18 personnes le week-end dernier dans les provinces du Nord et de l’Ouest du Rwanda. Selon les sources, un bilan (...)

Commentez