Nigeria : un homme arrêté pour avoir dénoncé l’infidélité de sa femme


Arthamerene, un jeune étudiant nigérian raconte avoir été trahi par sa femme qui s’est lancée dans une relation avec le directeur d’une banque commerciale. Un fait qui aurait terriblement détruit son foyer.

Selon l’histoire postée par le jeune homme sur facebook, la femme avec qui il s’est marié légalement depuis le 16 novembre 2016 à Warri (grande ville de l’Etat de Delta), entretiendrait une relation extra conjugale avec le directeur commercial d’une banque et a l’habitude de partager ses photos nues avec ce dernier.
Arthamerene explique avoir débuté les relations avec cette jeune femme quand ils étaient tous deux étudiants.

En effet, il explique également avoir pris l’engagement de démissionner de la banque où il travaillait avec son diplôme d’informaticien pour mieux se focaliser sur ses études et les finir. Après sa démission, c’était difficile pour lui de pouvoir joindre les deux bouts pour nourrir sa femme et son enfant. C’est donc ainsi qu’il a pris la décision de trouver du travail à sa femme qui avait fini ses études et est à la recherche de travail.

Arthamerene affirme avoir dépensé une somme de 80.000 naira en deux semaines parce qu’il devrait assurer le déplacement de sa femme qui doit aller à un entretien à « Zenith Bank » notamment celle de Abraka (Etat de delta –Nigéria). Il a donc pu négocier un emploi pour elle par le biais d’une connaissance à lui qui était un des directeurs de cette banque.

Le début de la pénitence
Un travail qu’elle a finalement obtenu dans cette structure. Elle fût ainsi recrutée et postée dans une des branches de cette banque. Arthamerence a attesté que ses malheurs ont commencé le jour où sa femme a commencé par entretenir des relations extraconjugales avec le directeur de la banque identifié au nom de Kingsley Okudide . Pire, sa femme envoyait de nombreuses photos d’elle toute nue à son directeur.

Le jeune étudiant rapporte que cette situation a provoqué d’énormes disputes entre lui et sa femme. Il serait même venu à la main avec cette dernière. C’est suite à cet incident que la jeune femme a informé son père Robert Alerubo qui a tout de suite pris d’assaut la maison où vivait sa fille et son gendre accompagné de plusieurs jeunes. Robert Alerubo après avoir verbalisé son gendre a amené avec lui sa fille et son petit-fils qui vivent désormais avec lui depuis six mois.

Par ailleurs, Arthamerence a déclaré que sa femme a, dans un commentaire adressé à lui, écrit : « C’est toi le perdant j’ai un emploi et un fils je n’ai rien à perdre  ». Selon l’information relayée par netnaija, Arthamerence a été convoqué par son beau-père parce que celui-ci aurait appris qu’il s’est rendu dans la structure où travail sa fille pour faire des reproches au directeur qui lui a arraché sa femme. C’est ainsi qu’il a été arrêté et détenu pendant deux jours au commissariat de Abraka.

Refletafrique.net
Source : Médias

Dans la même rubrique

Violences faites aux hommes : une Kényane aurait participé au dépeçage de son époux

La police kényane a arrêté ce lundi 8 octobre une femme dans la ville d’Eldoret. Elle est soupçonnée d’avoir participé au meurtre de son époux avant de le dépecer en menus morceaux. Une découverte qui a (...)

Australie : un homme et sa sœur ont 4 enfants ensemble après des années d’inceste

Un homme et sa sœur ont quatre enfants ensemble et sont issus d’une famille australienne de 40 personnes, incestueuses, où la plupart des enfants sont nés de personnes apparentés. Martha et Charlie (...)

Commentez