CONGO Brazzaville : Les Diables rouges remportent la première édition du Cambasket

Premier pays organisateur du championnat africain militaire de basketball, la République du Congo est également le premier vainqueur de cette compétition. Cette victoire redonnera un souffle nouveau au basketball local.

Les Diables Rouges du CONGO ont décroché leur titre en battant en finale les forces armées royales du Maroc avec un score de 61 à 41.
Au cours de ce tournoi qui s’est déroulé entre le 11 et le 19 juin, l‘équipe congolaise n’a enregistrée aucune défaite s’imposant successivement devant la Guinée, le Kenya, le Sénégal, l’Algérie, et en finale contre le Maroc.

À la grande satisfaction d’un public majoritairement militaire. Le coach de l‘équipe congolaise espère que ce succès redonnera un nouveau souffle au basketball local.
« Nous sommes très contents. Cette victoire sert aussi de relance du basketball congolais. Nous sommes champions d’Afrique de basketball militaire ; c’est une façon de relancer le basketball congolais » souligne Loamba Baleketa, Coach de l’équipe du Congo.

L’Angola a terminé sur le podium et les Lions sénégalais ont fini eux à la quatrième place. Le Kenyan Eric Mutombo a marqué le tournoi avec 161 paniers inscrits. Tandis que le Guinéen Sory Kaba a été sacré meilleur marqueur de paniers à trois points. À défaut d’avoir décroché la victoire finale, le coach du Maroc salue plutôt l’esprit de fraternité qui a prévalu tout au long de la compétition.

“Le sport est fait pour l’amitié et la fraternité. C’est normal parce qu’on est tous des frères, des athlètes, des basketteurs. On fait du sport pour avoir des amis. Si on n’était pas là on n’aurait pas eu des amis Congolais, Sénégalais, Ivoiriens” explique Labib Elhamrani, Coach de l’équipe du Maroc.

Outre le Maroc, le Sénégal ou encore l’Algérie, huit pays au total ont participé à ce premier tournoi de basketball réservé aux militaires.
Le nom du prochain pays organisateur de l’édition prévue en 2020 est encore attendu. Il sera dévoilé par l’Organisation du sport militaire en Afrique.

Laetitia ZOUNDI
Refletafrque.Net

Dans la même rubrique

A 51 ans, le président libérien George Weah rechausse les crampons

Le président du Liberia et ancienne légende du football George Weah a refoulé à 51 ans le terrain avec son équipe nationale lors d’un match amical lundi soir contre le Nigeria, seize ans après la fin (...)

EDITO : Mauvaise performance des étalons à Nouakchott, à qui la faute ?

Ce samedi 08 septembre 2018, à Nouakchott, les étalons du Burkina sont tombés devant les mourabitounes de la Mauritanie. Pour leur deuxième sortie des éliminatoires de la CAN Cameroun 2019, nos (...)

Ghana : La fédération de football va être dissoute

Le gouvernement du Ghana a annoncé le jeudi 07 juin 2018 qu’il avait « décidé de prendre des mesures immédiates » pour dissoudre la fédération ghanéenne de football. Des révélations explosives avaient été (...)

Mondial 2018 : Les Super Eagles du Nigeria satisfaits de leur préparation

Plus que quelques jours avant la Coupe du monde de football en Russie. Au nigéria un accord parfait a été trouvé entre les supers Eagles et le Gouvernement. L‘équipe nationale de football a salué les (...)

Commentez