Mondial-2018 : la Croatie qualifiée pour la finale

Au terme d’une demi-finale longtemps indécise, la Croatie est venue à bout de l’Angleterre en prolongations 2-1. Modric et ses coéquipiers ont ainsi gagné le droit de disputer le titre mondial face aux Bleus, dimanche 15 juillet prochain.

Qui aurait pu prédire, il y a tout juste un mois, que la poussive Croatie des éliminatoires irait jusqu’en finale de la Coupe du monde 2018. À l’automne 2017, Mandzukic et ses Flamboyants avaient anonymement validé leur billet pour le mondial russe en dominant la Grèce en barrage, après avoir terminé deuxième de groupe derrière une surprenante Islande.

La surprise est désormais toute croate, car ce sont eux qui tenteront d’aller chercher leur tout premier titre mondial, le dimanche 15 juillet, face à la France. Après les Danois puis les Russes, ce sont cette fois les Anglais qui ont fait les frais de cet incroyable caractère.

Une énorme frustration pour les hommes de Gareth Southgate, qui avaient pourtant totalement dominé les débats jusqu’à l’heure de jeu, avant de finir par plier et rompre dans une indécise prolongation.

Avant qu’elle ne se transforme en cauchemar, la soirée anglaise avait pourtant idéalement débuté. Il n’avait pas fallu attendre longtemps pour que le bouillant kop anglais, déjà bien mis en jambes par un avant-match plutôt festif, ne laisse exploser sa joie. Un coup du sort précoce qui a naturellement conditionné le reste d’un premier acte pas franchement emballant.

Devant au score, les anglais ont reculé en bloc, repoussé les timides assauts croates et joué à fond leurs chances en contre. Et ce sont eux qui se sont montré les plus dangereux. Maguire, sollicité de la tête au quart d’heure de jeu, a vu le ballon flirter avec le poteau gauche de Subasic , avant que Kane n’ait par deux fois l’opportunité de porter un grand coup au suspense.

En manque total d’inspiration durant la première demi-heure, malgré une tentative lointaine de Perisic, les Croates ont bien fini par mettre un peu à l’épreuve la défense anglaise et son portier avant la pause.

Deux frappes signées Rebic puis Vrsaljko qui n’ont toutefois pas généré le moindre frisson dans les tribunes. À l’exception d’une percée de Mandzukic bien stoppée par Young dans la surface, les supporters anglais ont d’ailleurs passé une première période franchement tranquille.

Tout au plus ont-ils pu manifester un peu de déception lorsque Lingard a lui aussi manqué l’occasion de s’illustrer en ratant le cadre alors qu’il avait hérité du ballon sans pression aux 18 mètres (36e).

Menés, bousculés, les Croates n’ont absolument pas profité de la pause pour se remettre les idées en place. Au retour des vestiaires, et sans avoir rien changé à une tactique pourtant totalement défaillante, ils ont continué à traîner leur peine aux abords de la surface anglaise.

Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Match Burkina contre Botswana : Les supporters Burkinabè prêts à ambiancer jusqu’au coup de sifflet final

En prélude au match de ce samedi opposant les étalons du Burkina Faso au Botswana, les supporters réuni au sein de l’union nationale des supporters des étalons(UNSE) sont en train de mettre les petits (...)

Eliminatoire CAN 2019 : Les étalons promettent de reprendre la première place à la Mauritanie

C’est ce samedi 13 octobre 2018 à 18h au stade du 4 Aout de Ouagadougou que les étalons du Burkina Faso vont croiser les crampons avec les zèbres du Botswana pour la 3e journée des éliminatoires de (...)

Mondial 2018 : une équipe de France aux anges !

Loin de l’euphorie française qu’ils retrouveront dès lundi 16 juillet, les Tricolores et leur staff ont savouré ce deuxième titre à Moscou. « On est fier de rendre les Français heureux », a déclaré le (...)

Coupe du monde : Belgique et Angleterre se disputent une place sur le podium

La 3e place de la Coupe du monde 2018 se joue ce samedi à Saint-Pétersbourg. Une consolante qui oppose les perdants des demi-finales, la Belgique et l’Angleterre. Deux équipes motivées à l’idée de (...)

Commentez