Presse : 34 journalistes tués à cause de leur travail (ONG)

Selon le Comité de protection des journalistes (CPJ), une ONG internationale de défense de la presse, 34 journalistes ont trouvé la mort au premier semestre de cette année. Pour eux, c’est un chiffre en baisse par rapport à la même période de l’année dernière.

Ils manquent aujourd’hui à l’appel dans leurs rédactions. Il s’agit des 34 journalistes qui ont été tués ces six derniers mois à cause de leur travail. Ce travail consiste à informer la planète tout entière de ce qu’il se passe sur la terre des hommes.
En effet, c’est ce qu’a révélé le vendredi 20 juillet sur sa page Twitter, le Comité de protection des journalistes (CPJ). En épinglant une cartographie des zones criminogènes pour les journalistes, le Moyen-Orient occupe la première marche du podium. D’ailleurs, cela se donne à lire sur le tweet de l’ONG de défense des droits des journalistes.

So far in 2018, at least 34 journalists have been killed in relation to their work worldwide. 24 of them were murdered in reprisal for their reporting.https://t.co/2XLnSSpNEO pic.twitter.com/i0T15zVkHW
— Committee to Protect Journalists (@pressfreedom) 20 juillet 2018
Cette situation est positive que celle des années extérieures, car ce chiffre est largement inférieur à ceux des années précédentes. L’année dernière, par exemple, 50 journalistes ont été assassinés à cause de leur travail au premier semestre contre 74 en 2016.

Alice Suglimanie THIOMBIANO
refletafrique.net

Dans la même rubrique

RDC : 45 morts dans des violences inter-communautaires dans l’ouest

Au moins quarante-cinq personnes ont été tuées dans des violences entre deux ethnies depuis dimanche dans une province de l’ouest de la République démocratique du Congo, provoquant un soudain afflux de (...)

Université de Bourgogne : le président du Faso fait Docteur honoris causa.

L’Université de Bourgogne à Dijon (France) a décerné, en fin de matinée, la distinction honorifique de Docteur honoris causa au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Cette distinction lui a (...)

Attentat de Strasbourg : Chérif Chekatt abattu par la police

Chérif Chekatt, l’auteur présumé de l’attentat de mardi 11 décembre contre le marché de Noël à Strasbourg, a été abattu par la police jeudi soir dans le quartier Neudorf. Chérif Chekatt, a été abattu au 74 (...)

« Gilets jaunes » : Emmanuel Macron va s’exprimer ce lundi

Au surlendemain d’une nouvelle journée de mobilisation des « gilets jaunes », le président français Emmanuel Macron va s’adresser à la Nation ce lundi 10 décembre. Avant cela, il recevra élus et (...)

Commentez