Ouganda : une mère et son bébé dévorés par un crocodile

Un crocodile a dévoré une femme et son bébé de cinq mois, qui étaient allés chercher de l’eau dans un lac du nord-ouest de l’Ouganda, vendredi, ont indiqué des responsables lundi.

C’est une situation difficile due au fait que les populations doivent souvent se battre pour avoir accès aux ressources naturelles. De nombreuses familles rurales n’ont pas accès à l’eau courante à la maison.

« Nous conseillons aux gens d’éviter les zones où se trouvent ces crocodiles mangeurs d’hommes », a déclaré le porte-parole, Bashir Hangi, à l’Ouganda Wildlife Authority (UWA).

“Les crocodiles restent dans les zones de pisciculture, mais lorsque les poissons se font rare, ils viennent à la surface, attaquent et mangent les humains”, a rajouté Hangi.

Le journal local The Daily Monitor a indiqué que d’autres villageois sur la rive du lac avaient essayé de sauver les deux victimes, mais en vain.

“Les résidents ont essayé de la sauver mais leurs efforts ont été infructueux car le crocodile avait déjà disparu avec son corps dans les eaux”, a rapporté le journal.
Un crocodile de 700 kilos, qui avait tué et mangé cinq personnes au cours des cinq dernières années, a été capturé samedi sur la rive est du lac Victoria, a déclaré un autre responsable de l’UWA, Peter Ogwang.

« Les attaques de ces animaux augmentent chaque jour. En ce moment, je suis à Ngoma [centre de l’Ouganda] pour traquer un crocodile qui a mangé 32 chèvres dans le village », a-t-il déclaré.

Refletafrique.net
Source : Medias

Dans la même rubrique

Alisa, 15 ans, retrouvée morte violée et entourée de symboles sataniques

Alisa, 15 ans, a quitté la maison tôt le matin pour rejoindre la gare, via un raccourci à travers les bois, pour prendre le train afin de se rendre à son collège de Kharkiv, en Ukraine. Quelques (...)

Nigeria : Elle tue la fille de sa rivale avec de l’insecticide

Zulac Kabiru, une femme au foyer âgée de 20 ans, a été arrêtée par la police de l’Etat du Niger au Nigeria, pour le meurtre présumé de la fille de sa rivale âgée de seulement huit mois, dans le village de (...)

Commentez