Burkina Faso : visite de la délégation gouvernementale à l’archevêché

Une délégation du gouvernement conduite par Le premier ministre Paul Kaba Thieba a rendu visite ce vendredi 14 septembre 2018 au cardinale Philippe Ouédraogo à Ouagadougou. Cette visite a pour but d’échanger sur la vie de la nation et dire merci au cardinale Ouédraogo pour ce qu’il a apporté dans cette situation que traverse le Burkina Faso.

Face aux multiples attaques terroristes au Burkina, Son imminence cardinale Ouédraogo et son église, n’ont pas manqué d’œuvrer pour la paix, pour l’unité à travers leurs prières.
Pour le premier ministre Paul Kaba Thiéba, la visite de ce 14 septembre à l’Archevêché leur a permis d’échanger sur la vie et la situation que traverse le Burkina Faso, à savoir la situation sécuritaire qui s’est dégradée ces dernières semaines.

« Lorsque la patrie est menacée, attaquée et est en danger, c’est le rôle des religieux d’apporter leur soutien à travers des conseils pour que les fils et filles du pays puissent s’unir et travailler pour que paix revienne », a martelé Paul Kaba Thiéba, premier ministre du Burkina.

Le Cardinale, pour sa part à prier et prodiguer des conseils pour une meilleure gestion du Burkina Faso.

Pour mémoire cette délégation du gouvernement avec à sa tête le premier ministre avant d’être reçu par le cardinal, a rendu visite au chef des moosé, le Moogho Naaba Baongho, à la fédération des églises évangéliques et par ailleurs à la Communauté Musulmane.

Partout, les messages ont été les mêmes, « des messages fraternité, de compassion et d’encouragement ». Ainsi, tous ont pris l’engagement de faire en sorte que la paix revienne au Burkina Faso.

Kouadio KAMA (stagiaire),
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Système éducatif au Burkina : « Nous voulons sauver notre année scolaire », Dramane Sankara

Le comité exécutif de l’association des élèves du secondaire de Ouagadougou (AESO) a tenu une conférence de presse ce vendredi 18 janvier 2019 dans l’enceinte du lycée Bogodogo. Elle portait sur la (...)

Brexit : à Bruxelles, le scepticisme domine et les plans d’urgence se multiplient

Le Parlement britannique se prononcera le 29 janvier sur le « plan B » que va lui présenter la Première ministre Theresa May après le rejet massif de l’accord de Brexit qu’elle a négocié à Bruxelles. (...)

Burkina Faso : L’état d’urgence décrété dans les zones fortement attaquées.

Réuni en conseil de ministres extraordinaire ce lundi 31 décembre 2018, le conseil de ministre a décidé de décréter l’état d’urgence dans certaines régions du pays. Cette décision fait suites aux (...)

Aménagement territoriale au Burkina : Koudougou tient son cadeau de noël.

L’après-midi de ce mercredi 26 décembre 2018, a été une journée particulière pour les habitants de la ville de Koudougou. Les habitants de la cité du cavalier rouge ont assisté au lancement des travaux (...)

Commentez