GENDARMERIE NATIONALE : 736 nouveaux sous-officiers renforcent les rangs.

Il y’avait , en cette matinée du vendredi 21 Septembre 2018, au Camp Ouézzin Coulibaly de Bobo-Dioulasso , une ambiance festive toute particulière frappée du symbole des grandes cérémonies militaires. Et pour cause , l’Ecole Nationale des Sous-Officiers de Gendarmerie sise dans l’enceinte de ce camp mythique présentait une sortie de Promotion , la 44 ème du nom.

Des 754 apprenants au début du cycle de formation (750 de la 44ème et 04 redoublants de la 43éme), ils n’étaient plus que 736 élèves sous officiers jugés aptes au terme des deux ans de formation.

Trois élèves ont été radiés pour indélicatesse et inaptitude à la formation ,14 ont redoublé la première année et un recalé à l’examen de sortie.

On comprend alors assez aisément que les élus du jour ne boudent pas leur plaisir en présence de leurs Frères d’armes (Armée Nationale , Police Nationale, Bataillon National des Sapeurs Pompiers Militaires ) , parents , amis et connaissances venus massivement les soutenir pour cette cérémonie solennelle de sortie .

C’est le Ministre de la Défense Nationale et des anciens Combattants, Jean Claude Bouda qui l’a présidée . Elle était parrainée par la Ministre en charge de l’Economie , représentée par sa Directrice de Cabinet.

De la brève série des allocutions prononcées à l’occasion, l’on notera l’intervention du délégué de la « promo » Géodada Coulibaly qui a martelé : « Venus de divers horizons et attirés par la noblesse du métier de Gendarme , nous avons été formé et ambitionnons de servir la Nation . Conscients des tâches qui nous attendent sur le terrain, nous ne ménagerons aucun effort pour relever les différents défis sécuritaires de notre très chère nation, le Burkina Faso ».

S’adressant aux élèves, le Capitaine SESSOUMA Kitri Stéphane, commandant de l’Ecole Nationale des Sous-Officiers de Gendarmerie a félicité ses élèves pour le travail abattu avant de leur prodiguer quelques conseils utiles pour la réussite de leurs futures carrières .Non sans avoir rappelé : « J’atteste solennellement aujourd’hui que l’ École vous a donné la formation intellectuelle, physique et morale nécessaire pour remplir la noble mission de servir et protéger le peuple burkinabé avec abnégation et toute la rectitude reconnue au gendarme ».

Pour le Ministre Bouda, le nom de la promotion « Dévouement et Sacrifice » est lié au contexte sécuritaire du moment.Il a insisté pour dire attendre de cette promotion un apport considérable dans la lutte que notre pays mène contre le terrorisme et le grand banditisme afin qu’il retrouve un climat de paix et de sérénité.

Ports d’épaulettes , démonstrations et défilé de troupes sont , entre autres ,temps forts de la cérémonie solennelle de sortie de la 44 ème Promotion de l’Ecole Nationale des Sous Officiers de Gendarmerie de Bobo-Dioulasso.

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle / Ministère de la Sécurité.

Dans la même rubrique

BURKINA FASO : Affrontements entre Koglwéogo et bouchers du quartier Tanghin de Ouagadougou

La Norvège disposée à accompagner les pays du sahel dans la lutte contre le terrorisme.

Le président du Faso a été reçu, mardi en audience par le Premier ministre norvégien, Erna Solberg en marge des travaux de la conférence sur le réapprovisionnement du mécanisme de financement mondial. (...)

Commentez