Burkina Faso : La SONABHY dément la Rumeur sur une pénurie de carburant demain 03 octobre

Des messages circulent depuis quelques heures sur les réseaux sociaux annonçant un mouvement des transporteurs et invitant les populations à se ravitailler en produits pétroliers. Dans le communiqué de presse ci-après, la Société nationale burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY) rassure que les activités de ses dépôts se déroulent normalement.

Communiqué de presse
Des rumeurs font état de la reprise imminente d’une éventuelle grève des transporteurs et chauffeurs routiers dans les heures qui suivent sur les réseaux sociaux, créant une situation de psychose au sein de la population, se traduisant par une ruée vers les stations d’essence.
Le Ministère des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière par la présente, tient à démentir cette rumeur. Il précise que l’approvisionnement du pays en carburant et en produits divers ne serait nullement interrompu par qui que ce soit. Le trafic demeura fluide sur tous les corridors et la SONABHY continuera à approvisionner les hydrocarbures de toute nature. La population est invitée à la sérénité et à vaquer à ses occupations.

DCPM/MTMUSR

Dans la même rubrique

Burkina : le général Diendéré nie être le cerveau du putsch de 2015

Sa comparution était attendue depuis le début du procès il y a neuf mois : le général Gilbert Diendéré a catégoriquement nié lundi avoir été le cerveau de la tentative de coup d’Etat de 2015 au Burkina (...)

REFLET7 : l’hebdomadaire récapitulatif de l’actualité

Refletafrique.net est heureux de vous retrouver une fois de plus pour entamer une nouvelle semaine de l’actualité africaine et internationale. La rédaction vous invite à cet effet à refaire un tour (...)

Burkina/Kantchari : Une école incendiée, des instituteurs sommés d’enseigner en arabe

L’école primaire publique de Sampiéri (Kantchari) a été incendiée dans la nuit de jeudi à vendredi par des assaillants qui ont aussi sommés les instituteurs, d’enseigner en arabe, en lieu et place du (...)

Burkina Faso : Un deuxième syndicat voit le jour dans la famille policière

Alliance de la Police Nationale, (APN), c’est le nom du nouveau syndicat » de la police. Ce jour 30 octobre 2018, au centre de presse Norbert Zongo, les membres du bureau exécutif de ce nouveau (...)

Commentez