BENI MELLAL (Maroc) : Khadija, jeune Marocaine de 17 ans victime présumée de viols collectifs, a réitéré ses accusations

Malgré les insultes, Khadija, jeune Marocaine de 17 ans victime présumée de viols collectifs, a réitéré ses accusations mercredi, devant un juge de Beni Mellal (centre), en appelant à sa sortie "toutes les filles à se montrer courageuses".

Dans la même rubrique

Syrie : plus de 40 civils tués dans des raids aériens à Idleb, selon un nouveau bilan de l’OSDH

La Guinée déplore le meurtre présumé d’un ressortissant par des supporteurs algériens en France

Le président guinéen Alpha Condé s’est déclaré dimanche très touché par le meurtre présumé de Mamoudou Barry survenu vendredi près de Rouen en France, peu avant la finale au Caire de la Coupe d’Afrique des (...)

Commentez