Comores : l’armée reprend la Médina de Mutsamudu

Les forces comoriennes ont pris le contrôle de la médina de Mutsamudu, capitale de l‘île d’Anjouan, dans laquelle des rebelles opposés au président Azali Assoumani étaient retranchés depuis six jours.

Les habitants étaient satisfaits de la prise de contrôle par l’armée, qui s’est produite sans coup de feu.
On pouvait constater samedi, la présence de nombreux militaires dans la vieille ville et l’absence de rebelle armés qui faisaient la loi dans les rues.

“Donc vous êtes dans l’enceinte du port, il n’y a pas de… ce sont tous des gens qui travaillent depuis toujours. Le corps militaire que vous voyez ici, ce sont les gendarmes qui sont là tout le temps” explique Mohamed Houmadi, Directeur technique du port de Mutsamudu

Selon le ministre de l’Education, Mahamoud Salim Hafi, qui mène depuis vendredi les négociations avec les rebelles, les opposants au nombre estimé d’une quarantaine, n’avaient toujours pas remis leurs armes samedi matin malgré l’offre d’impunité en échange du désarmement faite vendredi par le gouvernement.

Le climat politique s’est dégradé aux Comores depuis le référendum constitutionnel du 30 juillet dernier qui a renforcé les pouvoirs du président Azali Assoumani, l’autorisant à brigué deux mandats successifs au lieu d’un.

Africanews

Dans la même rubrique

Conseil des ministres du 26 décembre 2018

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 26 décembre 2018, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 14 H 20 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian (...)

Développement personnel : Acquérir l’estime de soi en dix leçons (première partie)

L’estime de soi se définit comme étant le jugement que nous portons sur nous-même. C’est la capacité de se respecter et de s’aimer. Et pour y arriver, il faut croire en nos compétences, en notre (...)

Tunisie : les enseignants réclament de meilleures conditions salariales

En Tunisie la colère des enseignants ne faiblit pas. Mercredi, ils étaient des centaines dans les rues à Tunis. Ils réclament de meilleures conditions salariales, une retraite anticipée et une (...)

Affaire Khashoggi : le Sénat américain accuse le...

Le Sénat américain a adopté jeudi 13 décembre, sans aucune opposition, une résolution tenant le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman pour « responsable du meurtre » du journaliste Jamal (...)

Commentez