Catégories
Technologie

Play Anime Live Showcase de Bandai Namco est prévu pour le 22 juillet

Bandai Namco Entertainment est un autre parmi une longue liste d’éditeurs hébergeant des vitrines numériques cet été. Cette émission particulière, connue sous le nom de Play Anime Live, commencera à être diffusée le 22 juillet à 16 h 00 HNP. Les personnes intéressées à regarder l’événement en direct pourront le faire via les chaînes Facebook, Twitch et YouTube de Bandai Namco. Sur le site Web Play Live Anime, les fans peuvent s’inscrire aux mises à jour des événements, aux cadeaux et au concours Play Anime VIP Box. Bandai Namco vise à donner 25 boîtes VIP pour le tirage au sort, chacune remplie de butin sur le thème de l’anime exclusif d’une valeur de 75 $.

En tant qu’événement numérique, Play Live Anime desservira les communautés d’anime et de jeu. Les fans peuvent s’attendre à un déploiement de nouvelles et de bandes-annonces pour les titres de console, mobiles et PC inspirés de l’anime de Bandai Namco. Des sessions de questions / réponses avec les développeurs sont également au menu de Play Live Anime, selon un communiqué de presse de l’éditeur.

Encore une fois, Bandai Namco n’est pas la seule grande entreprise à héberger une vitrine numérique à la suite d’annulations généralisées d’événements physiques. Par exemple, le 12 juillet à 12 h 00 HNP, Ubisoft diffusera Ubisoft Forward pour diffuser les actualités, les révélations et bien plus encore.

De plus, l’événement DC FanDome du 22 août verra WB Interactive Entertainment participer à certains titres. Selon les témoignages, c’est à ce moment-là que l’éditeur prévoit de dévoiler enfin de nouveaux projets de Rocksteady Studios et Batman: Arkham Origins développeur WB Games Montréal. Les fans de jeux peuvent également se réjouir d’EGX Digital, un événement de neuf jours qui débutera le 12 septembre et se terminera le 20 septembre.

[Source: Bandai Namco Entertainment]

Catégories
Technologie

Bandai Namco annonce la présentation numérique de Play Anime Live pour le 22 juillet


Bandai Namco est le dernier éditeur à annoncer sa propre vitrine numérique alors que l’industrie du jeu continue de s’adapter à l’absence d’un E3 cet été ainsi qu’à la pandémie de coronavirus. Intitulé Play Anime Live, ce livestream présentera des nouvelles et des bandes-annonces pour la gamme de jeux à venir de l’éditeur sur consoles, PC et mobiles.

Étant donné le titre de la présentation, nous nous attendons à ce que Play Anime Live se concentre sur les titres sous licence de Bandai Namco et les goûts du jeu PlayStation 5 Scarlet Nexus. Fondamentalement, ce que nous essayons de vous dire, c’est que vous ne devriez pas vous attendre à ce qu’Elden Ring fasse une apparition lors de cet événement. Avec Microsoft qui semble avoir les droits de commercialisation du prochain jeu de From Software, cela semble trop petit pour le prochain projet de Hidetaka Miyazaki. Play Anime Live sera diffusé sur toutes les plateformes habituelles le mercredi 22 juillet à 16h PT / 19h HE. Pour ceux basés au Royaume-Uni, ce sera un livestream qui débutera à minuit. Nous y sommes tous habitués maintenant, non?

Quels jeux espérez-vous que Bandai Namco partage dans le cadre de la vitrine Play Anime Live? Faites vos prédictions dans les commentaires ci-dessous.

Catégories
seconde

Mini revue: Namco Museum Archives Volume 1 & 2 – A Basic Trip Down Memory Lane


Les archives du musée Namco, volumes 1 et 2, ramènent des classiques dans deux collections distinctes, chacune proposant 11 jeux. Les titres proviennent à la fois de l’arcade et de la console domestique, et couvrent une gamme acceptable de genres, ainsi que ses IP les plus célèbres, telles que Pac-Man et Galaga.

Sans surprise, les deux volumes s’appuient le plus sur le genre shmup et incluent les goûts de Gaplus, Super Xevious et l’excellent Dragon Spirit. Sinon, il y a une bonne sélection de plateformes, un ou deux titres RPG, des éléments essentiels de l’arcade comme Dig Dug et des exclusivités japonaises comme l’adorablement horrible Splatterhouse: Wanpaku Graffiti. Chaque jeu émule bien en termes de qualité sonore et d’entrées, bien que le multijoueur manque quelque peu car presque tous les titres qui le proposent utilisent le système original «  un joueur à la fois  » au lieu de créer quelque chose de plus commun.

Le volume un comprend également une démake de l’édition 2007 du championnat Pac-Man, qui propose l’expérience la plus complète de «  Pac  » ainsi qu’une bande-son à bascule rafraîchissante. La plupart des classiques sont représentés dans les deux volumes, bien qu’avec trois jeux Pac-Man, il semble étrange que Mme Pac-Man soit notablement négligée.

Les deux volumes des archives du musée utilisent la même interface utilisateur de base et une musique rétro générique utilisable, quoique un peu terne. Ils utilisent également les mêmes paramètres, y compris un modificateur de taille d’écran et un système de rembobinage qui rend tout jeu ridiculement facile lorsqu’il est maltraité. Avoir exactement la même fonctionnalité dans les deux jeux soulève également la question inconfortable de savoir pourquoi ces collections devaient être séparées en deux volumes.

Pourtant, ils offrent tous les deux une bonne sélection de joyaux nostalgiques, le titre bizarre comme le Mappy-Land frustrant et bâclé, ainsi qu’un manque décevant de figurants à débloquer. S’il s’agissait d’une collection complète, elle serait facilement recommandée, mais, en tant que deux achats distincts, ce sont uniquement pour les fans hardcore de Namco.